samedi 13 avril 2024
Accueil | Oeil du combattant | Dépravation des mœurs et démission des parents sur fond de sexualité : L’avenir de la jeunesse sacrifié !

Dépravation des mœurs et démission des parents sur fond de sexualité : L’avenir de la jeunesse sacrifié !

Dans la Région de Sikasso, plus particulièrement de la Commune rurale de Kléla, à 78 km de Sikasso centre, la sexualité demeure incontournable pour la jeunesse. Elle se positionne au même moment comme facteur détruisant la jeunesse. Le phénomène, à la date d’aujourd’hui, est en passe de passer à une étape supérieure présageant une issue particulière. Singulièrement chez les jeunes filles en fin du second cycle du fondamental. Il s’agit du fait que les parents ont presque tous démissionné de leurs rôles. D’où, les jeunes filles, une fois les seins poussés, sont laissées pour compte. C’est ainsi qu’elles se débrouillent directement dans la sexualité en compagnie des garçons contre les petits billets 500 ou 1000 FCFA comme primes de ration alimentaire. C’est ainsi que les filles mamans se comptent en très grand nombre dans cette commune rurale. Alors, les parents des victimes n’ayant pas d’autres solutions, optent pour les mariages forcés ou précoces qui, souvent, mettent un terme au cycle scolaire des filles. Au même moment, dans ville de Sikasso, lors d’un meeting show, les jeunes filles ont affiché leur volonté de composer avec les garçons en matière sexualité à ciel ouvert. Il y en a qui vont jusqu’à s’adonner à l’alcoolisme, à la cigarette jusqu’à la drogue. Toutes choses qui menacent dangereusement l’avenir de toute la jeunesse de Sikasso.

Le Fouineur

Rédaction

Voir aussi

Quand la subtilité de l’art de la diplomatie échappe aux donneurs de leçons

  La tension entre le gouvernement malien, la MINUSMA et ses soldats ivoiriens suscite chez …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils