mardi 26 octobre 2021
Accueil | Société | Délivrance des vignettes des engins à deux roues et les tricycles : Les clients dénoncent la monarchie de la mairie du District

Délivrance des vignettes des engins à deux roues et les tricycles : Les clients dénoncent la monarchie de la mairie du District

Contrairement aux années antérieures, le système  de paiement de la taxe annuelle, au titre de l’année 2018, enregistre plusieurs innovations. Désormais, il n’y a plus d’alignement en   file indienne dans les enceintes de la mairie du District de Bamako. Cependant, les usagers souhaitent la multiplication des centres de délivrance de vignettes à travers les six communes et les commissariats de police.

Nous nous sommes rendus le vendredi 2 mars 2018 à la Mairie centrale du District de Bamako pour le paiement d’une vignette. L’occasion était opportune pour un reportage.

En effet, le premier constat qui s’impose c’est la réduction des alignements en file indienne. Dans les rangs, il n’y a plus de bousculades, de tiraillements. Les clients apprécient la qualité du travail des agents commis à la tâche. Tout se passe dans la rapidité à l’intérieur des deux Bureaux où se font les opérations de saisie et de distribution.   «C’est vraiment rapide, au moins de 5 MN, on a déjà la vignette », nous confia un client. « Contrairement à l’année dernière, le processus de délivrance des vignettes est très rapide cette année et nous exhortons la mairie du District à persévérer dans ce sens », renchérit une cliente.

La vignette pour les motos petites cylindrées de 51 à 125 cm3 comme les Jakarta coûte 6000 francs CFA. Pour les grosses cylindrées (routières), c’est à 12000 francs CFA.

Il existe également les vignettes pour les bicyclettes, d’un montant de 3000 francs CFA. Mais, dès après fin mars, il faudra débourser le double ; car, la pénalité est de 100% de la valeur totale de la vignette ajoutée au montant dû. Cette mesure, selon les autorités routières, est une pénalité que prévoit la loi pour inciter les uns et les autres à se mettre en règle le plus rapidement possible tout en accomplissant son devoir civique pour le développement de la Commune.

Toutefois, le mieux serait la multiplication des centres de délivrance de ces pièces de moto. Il faut décentraliser le service au niveau des Mairies et Commissariats de police.

Par ailleurs, il y a la cherté des parkings qui pose problème. Le ticket est passé de 100 à 200 FCFA. Cela devient source de nouvelles préoccupations surtout pour les jeunes. «Pour avoir la vignette, il faut se rendre jusqu’à la mairie centrale. Nous demandons l’Etat de revoir ce côté en multipliant les centres de délivrance afin  de faciliter l’accès à la vignette», a plaidé un autre client.

La prise de la vignette est une obligation pour tout bon citoyen. Car, c’est une contribution citoyenne au développement du pays.

La vignette, où qu’elle soit prise, est acceptée et validée partout à l’intérieur du pays.

De 8h à 17h, les équipes de distribution de la Mairie centrale sont fonctionnent.

Ce qui fait que cette année les procédures d’obtention de la vignette ne posent pas trop de problèmes. Ainsi, il y a signe de satisfaction qui se lit sur tous les visages de la clientèle.

Seydou Konaté, Stagiaire : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Prise de court par le temps dans la construction du viaduc de Yirimadio: L’entreprise Razel encore à la recherche d’un bouc émissaire    

  Malgré les mises en garde du ministredes Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko, …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils