dimanche 7 mars 2021
Accueil | Société | Délimitation du Marché de Djicoroni-Para : Les commerçants crient à un hold-up des nantis

Délimitation du Marché de Djicoroni-Para : Les commerçants crient à un hold-up des nantis

L’association Benso, composée des commerçants du marché de Djikoroni-Para, tire la sonnette d’alarme et met  en garde Mme le Gouverneur du District de Bamako, la Policière Sacko Ami Kane. Des mafieux spécialisés dans le domaine de la spéculation foncière cherchent à s’accaparer du marché de Djicoroni-Para sous prétexte de réaliser des voies. 

« Jamais, le morcellement programmé de notre marché au profit des nantis», alertent les populations du quartier de Djicoroni-Para. Cela, démasquent-elles, sous prétexte de réaliser des voies publiques. Pour ce faire, la chefferie traditionnelle, l’association Benso et les mouvements des jeunes et des femmes du quartier viennent de prendre à témoin l’opinion nationale et internationale sur l’intention  de certains spéculateurs fonciers en complicité avec des agents de la Mairie de la Commune IV, de la Mairie centrale et du Gouvernorat de Bamako. Selon eux, ces mafieux veulent mettre tout en œuvre pour usurper la place de leur marché au profit des richissimes tapis dans l’ombre. « Il y a les senteurs de l’abus de pouvoir, du trafic d’influence…visant à  nous déposséder notre marché. Mais, ça ne passera pas ; nous avons nos ‘‘bèsè’’ (ndlr : machettes !) sous le manteau pour faire tomber des têtes», ont alerté fermement les Commerçants et les Populations du quartier de Djikoroni-para, très remontés contre le phénomène de spéculation foncière qui fait rage à travers la ville de Bamako.

Ainsi, pour s’opposer à la délimitation du marché, l’association Benso a tenu, le mardi 18 juillet 2017, une Assemblée Générale d’information sur le problème qui vise leur quartier.

Le Président de l’association Benso, Ousmane Samaké, a rappelé que Mme le Gouverneur du District de Bamako et la Mairie de la Commune IV qui ont décidé de délimiter leur marché pour réaliser trois voies. Pour lui, cette délimitation de leur marché n’est autre chose que vouloir déposséder du quartier sa principale place de marché au profit de certaines personnes plus riches à savoir Lamine Coulibaly alias « Lozi », qui est, paradoxalement,  l’un des Conseillers du Chef de quartier. Il a précisé qu’ils n’ont pas été associés à la prise de cette décision injustifiée. L’association Benson est déterminée de tout mettre en œuvre pour défendre le marché de Djicoroni Para. «Lamine Coulibaly alias  ‘’Lozi ‘’ est en train de nous créer tous les problèmes. Nous lui demandons de nous laisser en paix », a-t-il souligné.

L’association Benso a appelé les uns et les autres à se donner la main pour sauver le marché de Djicoroni-Para qui est aujourd’hui convoité par les prédateurs terriens.

La rencontre a enregistré la présence des Représentants des autorités religieuses, traditionnelles, de la jeunesse, des femmes et du Président de l’association Benso, Ousmane Samaké. Affaire à suivre !

Abdoulaye Faman Coulibaly : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Commissariat du 3e arrondissement de Bamako: Un Faussaire en possession de 446 cachets, 200 faux documents mis aux arrêts

  Le commissariat du 3ᵉ arrondissement a réalisé un saisi record de faux documents. Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils