mardi 30 novembre 2021
Accueil | Important | De qui se moquent Mahamane Baby et le mouvement « Mali en marche » qui avancent plus de 180 000 emplois créés sur les 200 000 promis par IBK ?

De qui se moquent Mahamane Baby et le mouvement « Mali en marche » qui avancent plus de 180 000 emplois créés sur les 200 000 promis par IBK ?

Le régime IBK est loin d’être un îlot de paix et de tranquillité, tant les crises se multiplient et aucun signal ne présage d’un lendemain meilleur. Les attaques sont devenues quasi quotidiennes au nord comme au centre avec leur lot de victimes. Au sud les contestations et revendications de tous ordres pour un mieux-être social fusent de partout. De Bamako à Kayes, les jeunes semblent déterminés à faire aboutir leurs revendications à l’instar du mouvement « BI-TON » qui organise un grand meeting au stade Omnisports Modibo Keita ce 23 Juillet pour réclamer les 200 000 emplois promis par le candidat IBK.

Face à ce qu’il convient d’appeler un embrasement général, que propose le gouvernement pour anticiper ? De qui se moque enfin le ministre de l’emploi et de la Formation professionnelle qui parle de plus de 180 000 emplois créés ?

 

Après la marche de l’Opposition au mois de Mai, c’est au tour des associations des jeunes de se faire entendre. Le ton a été donné par les jeunes de  Gao qui ont battu le pavé au prix de sacrifices humains pour dire « NON » à la mise en place des autorités intérimaires et exiger leur implication dans le processus de Démobilisation, Désarmement et Réinsertion (DDR).  Ensuite ce fut le tour  des jeunes de Kayes qui ont réclamé la construction d’un second pont sur le fleuve Sénégal à Kayes afin de désenclaver la ville et rendre fluide le trafic. Cette marche qui aurait  mobilisé tout Kayes semble être la première d’une série de manifestations que les jeunes de la Cité des rails organiseront s’ils n’ont pas satisfaction. Comme un effet de contagion plus de 40 associations de jeunes se sont regroupés pour former un grand Mouvement qu’ils ont dénommé « BI-TON », afin de réclamer les 200 000 emplois promis par le candidat IBK. Ils organiseront un grand meeting au Stade Modibo Keita demain samedi 23 juillet 2016 pour sonner la fin de la récréation. M. Ibrahim Khalil  Touré, l’un  des organisateurs du mouvement, joint au téléphone nous a confirmé le meeting et dit attendre plus de 30 000 jeunes devant lesquels un mémorandum sera lu et remis aux ministres concernés par la question de l’emploi des jeunes. M. Touré nous a également dit qu’en plus de 200 000 emplois promis par le Président IBK, les jeunes demanderont aux autorités de revoir leurs systèmes de recrutement en bannissant le népotisme, le clientélisme et l’appartenance politique.

En définitive, le régime IBK a tout  intérêt à être attentif au cri de cœur de l’immense majorité de la population au risque d’être désagréablement surpris. Vivement donc une oreille attentive pour « l’honneur du Mali et pour le Bonheur des maliens ».

 

 

Youssouf Sissoko

youssouf@journalinfosept.com

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Polygamie : Des femmes  témoignent sur comment elles en ont été informées

  Au Mali, le code de la famille prévoit l’option du régime polygamique pour un …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils