mardi 14 juillet 2020
Accueil | Politique | CRISE SOCIOPOLITIQUE : La jeunesse du M5-RFP contre toute forme de déviation de l’objectif du mouvement

CRISE SOCIOPOLITIQUE : La jeunesse du M5-RFP contre toute forme de déviation de l’objectif du mouvement

Le Mouvement du 5 juin Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) conduit par l’imam Mahmoud Dicko a tenu son 2e meeting de contestation du pouvoir pour réclamer la démission du président IBK. Pour maintenir les objectifs de ces manifestations, la jeunesse des différentes formations rassemblées au sein du M5-RFP reste vigilante et veille au grain.

À l’initiative de l’ensemble de la jeunesse, des organisations membres du M5-RFP des composantes de la jeunesse malienne se sont retrouvées le 27 juin 2020 au siège EMK pour analyser l’évolution du mouvement lancé depuis le 05 juin 2020 par l’ensemble des forces vives de la nation. À l’issue de cette grande consultation, la jeunesse a décidé en toute indépendance et toute responsabilité ce qui suit: sursoir à l’appel du 25 juin 2020 au profit afin de ratisser large et d’engager une grande concertation inclusive autour de l’objectif initial du M5-RFP. Mettre la journée du 30 juin à profit pour la mise en place d’une plateforme unifiée de la jeunesse malienne de l’intérieur et de l’extérieur. Appeler l’ensemble de la jeunesse patriotique à se retrouver ce mardi 30 juin au siège d’EMK à partir de 16h pour la concrétiser la mise en place de cette plateforme unifiée et de la lutte jusqu’au départ du président Ibrahim Boubacar Keita et son régime. Nous appelons toute la jeunesse à la résistance et à la vigilance face à toute forme de déviation de l’objectif majeur du M5 RFP : le départ du président Ibrahim Boubacar Keita et de son régime.

Cependant, il est clair qu’aujourd’hui les avis se divergent au fur et à mesure que le temps passe au sein du Mouvement du 5 juin- rassemblement des forces patriotiques. Et peut-être qui sait si c’est face à ces fissures au sein de ce rassemblement que la jeunesse a pris sur lui la responsabilité de prévenir les leaders.

Désormais, tous les regards sont braqués sur l’imam Dicko et ses amis qui devront se prononcer sur l’issue de ces manifestations et les conduites à tenir afin que la lutte puisse aboutir.  Et pour en arriver, les leaders savent que cette mission est compliquée et à kit double. Soit s’en tenir aux objectifs de départ pour porter l’espoir de la jeunesse où changer d’avis pour être sacrifié par ces mêmes jeunes qui sont dans la rue. Face à cette équation, l’Imam Dicko et ses amis sont désormais face à l’histoire.
Bourama Kéita

Malick Diancoumba

Voir aussi

Formation d’un nouveau gouvernement : Le président IBK enfin décidé

Plus de trois semaines sans gouvernement, malgré la reconduction de son Premier ministre, le président …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils