dimanche 17 octobre 2021
Accueil | Politique | CRISE MALIENNE : Retour à la case départ !

CRISE MALIENNE : Retour à la case départ !

Au moment où la nation malienne (presque) dans son ensemble commémore tristement la date du 17 janvier marquant le début de la rébellion de 2012, les groupes armés du nord qui ont été à l’origine de ce drame reviennent à leurs ambitions séparatistes en célébrant avec joie et satisfécit la même date. Une provocation ? Pire que ça ! La crise de confiance qui s’était jusque-là légèrement installée entre les différentes parties de la crise malienne, s’est tout simplement détériorée.
17 janvier 2012- 17 janvier 2012, il y a exactement 6 ans que débutait une crise sécuritaire au nord du pays avec l’insurrection touarègue. Si cette date par ses caractéristiques très sombres avait été laissée dans les oubliettes, cette année elle a été célébrée par les groupes armés qui l’ont inscrite dans l’histoire du Mali. Cette célébration a eu lieu ce 17 janvier quelque part au nord du pays, cette fois-ci sans arme, mais le geste est plus douloureux pour l’accord de paix qui est enclenché.
Par ce geste, il faut tout comprendre que les groupes armés n’ont plus foi en l’accord de paix et l’accueil récent à eux accordé aux Etats Unis en dit long sur leurs positions désormais nuancées. Du moins la crise est désormais définitive !
D.Samaké LA SIRENE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Paris et Bamako à couteaux tirés: Choguel jouerait à un jeu politiquement dangereux ?    

  De son intervention à la tribune des Nations-Unies en septembre à ses récentes déclarations …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils