lundi 29 novembre 2021
Accueil | Santé | Covid-19: Le nombre de cas positifs de plus en hausse  

Covid-19: Le nombre de cas positifs de plus en hausse  

 

Le nombre des cas positifs enregistrés dans les dernières 24 heures montre une évolution à la hausse malgré les dispositifs mis en place, qui sont toujours en cours dans notre pays. En effet, le dernier communiqué du ministère de la Santé et du Développement social révèle 29 nouveaux cas positifs.

Les six grandes commandes de vaccin anti-covid19 accueillies par les autorités de la transition jouent certainement positivement, mais la pandémie sévit toujours.  Les campagnes de vaccination doivent être conséquemment accentuées. Le communiqué n°615 du 7 novembre dernier sur la situation journalière de la pandémie à coronavirus fait ressortir que « sur 1191 échantillons testés; 29 nouveaux cas positifs ont été enregistrés, 17 patients guéris et 2 décès. Ces nouveaux cas sont répartis comme suit : Kéniéba, région de Kayes, 14 cas ; Kati, 1 cas, Fana 1 cas dans la région de Koulikoro ; Tombouctou 1 cas ; district de Bamako, commune I 2 cas, commune II, 5 cas ; commune IV, 4 cas ; commune V, 1 cas ; suivi de personnes-ressources 826 ; malades hospitalisés, 76 parmi lesquels 12 cas graves ; patients suivis à domicile, 278 ». De façon générale, la situation cumulée des cas positifs donne 16371 ; actifs 354 ; guéris 14739 ; décès, 576 ; 2 transferts en dehors du pays et 72 pertes de vie de mars 2020 jusqu’à nos jours.  

Malgré cela, la vaccination ne semble toujours pas atteindre qu’une minorité de la population depuis la première commande. Il faut souligner aussi que la majorité de la population avait ignoré la présence de cette maladie dans notre pays. Des rassemblements et fréquentations dans des lieux publics, des activités culturelles et sportives, des loisirs se font quotidiennement sans le nécessaire respect des mesures-barrières préconisées par les autorités, notamment à Bamako. Il en est de même lors des déplacements et autres contacts physiques. Pourtant, le Président de la transition fait un rappel à chaque Conseil des ministres. Malgré les efforts des autorités et de la communauté internationale, certains Maliens  doutent toujours de la présence de la maladie. Il est temps que nos autorités prennent le taureau par les cornes et décident enfin de rendre obligatoire la vaccination. Cela pour sauver des Maliens  

Lassana Sow  LE COMBAT

 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Fonds Covid-19: Qu’a-t-on fait des 50 milliards de FCFA ?  

    Le rapport du Bureau du Vérificateur Général a relevé des irrégularités administratives et …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils