mardi 3 août 2021
Accueil | Art & Culture | Coup dur pour les rappeurs: La chasse aux sorcières !

Coup dur pour les rappeurs: La chasse aux sorcières !

En espace de quelque temps, les rappeurs maliens sont devenus maintenant des proies des juges maliens qui pensent que ces derniers sont à la base de la prolifération de la délinquance juvénile.
On ne sait pas d’où vient cette idée, mais elle apporte des fruits dans le milieu du rap. Si autrefois, les rappeurs pouvaient se livrer à des chansons malsaines, au jour d’aujourd’hui, beaucoup de rappeurs commencent à se retenir dans leurs propos.
Depuis que les juges ont eu carte blanche avec la Transition, les magistrats sont devenus comme de petits dieux qui ne tolèrent plus la moindre insulte de la part des rappeurs. C’est dans ces conditions que le jeune rappeur nommé Iba Montana, sous l’instruction du procureur de la Commune IV, pourrait retourner à la Maison centrale d’arrêt (MCA), après y avoir passé quelques jours.
Aussi, le jeune Kayesien Adji One a été arrêté dans une affaire de drogue, mais, après sa libération, il fut arrêté encore à cause d’un accident. Par ailleurs, la rixe entre Gaspi et le Fou, Mamadou a été inculpé, mais Lefou est en cabale depuis.
Avec cette escalade des juges contre certains comportements dans le milieu du rap, beaucoup d’entre eux commencent à comprendre qu’il y a une République dans laquelle il y a des lois à respecter. Sinon deux années auparavant, le rap malien était devenu un lieu de bordel, excusez-nous du terme, un lieu malsain, qui détruisait même le l’envie de faire le rap. Alors que le rap est reconnu comme un style musical permettant de critiquer le pouvoir, le mettre sur les rails en quelque sorte.
En tout cas, avec le pouvoir de la Transition, les juges ne blaguent pas, et si tu es pris, c’est le cachot qui t’attend.

Lansine Coulibaly LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Le griot : d’hier et d’aujourd’hui

Les griots étaient des personnages très écoutés dans nos sociétés, car incarnant le respect et …

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils