vendredi 1 juillet 2022
Accueil | Société | Contractuels de l’Etat : 3000 Agents avec un salaire de misère

Contractuels de l’Etat : 3000 Agents avec un salaire de misère

Cette information a été donnée, le samedi 1er juillet 2017, lors du premier congrès ordinaire du Collectif des agents contractuels de l’Etat, promotion 2011/2012.

En effet, la salle de conférence de la Maison de la presse a abrité, le samedi 1er juillet dernier, la cérémonie revendicative du 1ercongrès ordinaire du collectif des agents contractuels de l’Etat promotion 2011/2012. Placée sous l’égide du Secrétaire Général du Ministère de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Drissa Guindo, Représentant le Ministre Amadou Goïta (Parrain du présent congrès), entouré du Président du Collectif, Bouba Traoré, et de plusieurs et plusieurs autres hautes personnalités et d’invités de marque.

Dans son adresse à ses collègues contractuels, le Président du Collectif des agents contractuels de l’Etat a précisé que cette journée du 1ercongrès marque le déclin d’une catégorie de personnels de la Fonction publique malienne, celle des agents contractuels régis par le décret N°2011-051/P-RM du 10 février 2011.

Toujours, selon le Président Bouba Traoré, ces agents contractuels de l’Administration accomplissent dignement, efficacement et loyalement leurs services depuis des années 2011-2012 à nos jours, sous la houlette du Ministère du Travail, de la Fonction publique et des Relations avec les Institutions de la République qui leur a mis à la disposition des différents services administratifs, tant dans le District de Bamako qu’à l’intérieur du pays. Donc, depuis plus de six ans, ils accomplissent pleinement des tâches aux côtés de leurs collègues fonctionnaires de l’Etat. Ils sont des pères et mères de familles. De ce fait, ils traversent d’énormes difficultés relatives à leurs conditions familiales très dérisoires. Puisqu’ils ne bénéficient qu’un traitement salarial mensuel purement symbolique. Ce, malgré les efforts inlassables qu’ils mettent en œuvre au profit de l’Administration.

«Nous sommes des détenteurs des Diplômes de Master, Maitrise, DUT, BTP, CAP, DEF, etc. avec un effectif de plus de 3000 agents contractuels », expliqua le Président du Collectif, Bouba Traoré.

Ce que veut le Collectif

«Nous sollicitons du gouvernement la prise en compte de nos Diplômes de formation dans nos traitements salariaux. Nous sommes disposés, conformément à nos profits, à répondre pleinement à toutes les tâches administratives qui nous seront assignées», conclura le Président Bouba Traoré.

Abdoulaye Faman Coulibaly : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

VOL DE MOTOS A KAYES N’DI: 3 personnes arrêtées par la Police 

    Le Commissariat de Police du 2e arrondissement de Kayes a mis la main …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils