lundi 8 mars 2021
Accueil | Société | Commune du Mandé : Les populations manifestent contre l’installation d’autorités intérimaires à la tête de leur Mairie

Commune du Mandé : Les populations manifestent contre l’installation d’autorités intérimaires à la tête de leur Mairie

Hier, mercredi, aux environs de 09 Heures, les rues de la Commune du Mandé ont été prises d’assaut par une foule nombreuse, bariolée et déterminée avec comme slogans : «Non à l’annulation des actes posés par le Maire», «Non à l’annulation de l’élection communale en Commune du Mandé ». Elle demande aussi des justifications sur les 310 hectares « confisqués » par l’ancien Maire et ses complices. 

A l’issue des élections communales du 20 novembre 2016, dans la Commune du Mandé, l’UM-RDA est arrivée en tête avec 67% des voix.  Une élection qui, par la suite, a été annulée au même titre que celle de Kalaban-Coro. Le blocage né de cette situation a poussé les jeunes de la Commune à saisir le Ministre de la Décentralisation et de la Fiscalité locale à travers une lettre ouverte dans laquelle ils disaient ne pas être disposés à rester en marge de cette situation sociopolitique de leur terroir. Dans la lettre ouverte, les jeunes ont accusé le Préfet du Cercle de Kati d’être à l’origine de graves fautes ayant entraîné l’annulation de ladite élection.  A travers une marche pacifique, déroulée hier, mercredi 16 août, les jeunes demandent à ce que la préfecture laisse les actuels dirigeants de la Mairies jouer pleinement leur rôle et ne souhaitent pas l’installation d’autorités intérimaires à la tête de leur Mairie. Ils sont allés plus loin lors de cette marche en exigeant « le retrait pur et simple de la décision d’annulation de l’élection du 20 novembre 2016 dans la Commune du Mandé ».  Ils mettent également  en garde contre toute tentative d’occupation « illicite » des réserves foncières (310 hectares). Aussi, précisent-ils, si leurs revendications ne sont pas satisfaites, ils entendent mener d’autres actions de très grande envergure pour se faire entendre.

Affaire à suivre… !

Moctar N’Diaye, Stagiaire : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

EMANCIPATION FEMINIE: Quand la réalité a du mal à suivre l’évolution des concepts  

  L’émancipation ou l’empowerment des femmes est aujourd’hui un objectif affiché par l’ensemble des agences multilatérales …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils