mardi 25 juin 2019
Accueil | Oeil du combattant | Circulation à Bamako : Que d’accidents et de rixes !

Circulation à Bamako : Que d’accidents et de rixes !

Mardi, dans les environs de 13 heures, un accident invraisemblable s’est produit devant les policiers, derrière le Ministère de l’Equipement et des Travaux publics. Un Homme sur une moto Djakarta a fauché un jeune revendeur à la sauvette juste sous la barbe d’un Agent. La surprise a été de constater qu’au lieu de se préoccuper des éventuels dégâts corporels et physiques, notre homme a eu l’intention de donner des coups de poing au revendeur qui a vite compris l’intention du monsieur. Le revendeur a pris alors la tangente laissant ses chaussures. Mais, malheureusement, il a été poursuivi et arrêté par le motocycliste en question devant le grand hôtel. Il lui a pris par le collet pour l’obliger à venir constater les dégâts causés sur sa moto et lui demanda de la  réparer. Circuler à Bamako devient chaque jour un peu plus délicat. L’incivisme, l’ignorance du Code de la route et la densité du nombre d’engins à deux roues sans oublier les revendeurs à la sauvette. La présence des policiers sur les principales routes de la capitale ne diminue en rien le nombre d’accidents de la circulation par jour. Cela, à cause du phénomène de l’incivisme qui va de mal en pis.

Le fouineur

Rédaction

Voir aussi

Fin du mois de Ramadan saint, retour  à la mauvaiseté ?

 Loin d’une punition, le Ramadan est un mois de purification, de correction ; bref de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils