samedi 27 février 2021
Accueil | Société | Canal+/ divertissement audiovisuel : La série « Bamako » présentée

Canal+/ divertissement audiovisuel : La série « Bamako » présentée

Cette série télévisée, « Bamako », a été présentée le samedi 1er juillet dernier, au siège de Canal+, à la faveur d’une conférence de presse. C’était sous l’égide du Directeur Général de Canal+ Mali, Aziz Diallo, qui avait à ses côtés le Réalisateur dudit film, Jean-Noël Bah ; le Président de l’Union nationale des cinéastes du Mali (UNCM), Salif Traoré ; et les Représentants des principaux acteurs, Fily Traoré et Diarra Sanogo. Cette série télévisée « Bamako » est soutenue par Canal+ Mali.

 

«Capitales africaines» est la grande collection initiée par la société de production Scénarii avec le soutien de la chaine A+, une chaine africaine du GROUPE CANAL+. Cette production panafricaine a non seulement un objectif commun d’immersion dans la vie quotidienne des populations africaines mais également de valorisation de leurs richesses culturelles à travers « les vices, les passions, les espoirs ».

Forte de son succès, la série « Conakry », diffusée sur A+, en 2016, a donné le ton dans le développement de cette collection de référence actuellement en tournage dans plusieurs capitales africaines « Cotonou », au Bénin, « Niamey », au Niger, « Bujumbura », au Burundi et « Bamako », au Mali, à l’honneur aujourd’hui.

La série « Bamako » est composée de 26 épisodes de 26 minutes avec un casting et un tournage 100% réalisés à Bamako, au Mali. La série nous relate l’intrigante histoire de Brahima. Brahima mène une vie stable dans son foyer polygame. La vie de cette famille modèle au quartier va basculer le jour où Brahima décide de prendre une troisième épouse qui a l’âge de ses enfants. Ses deux premières femmes ont du mal à accepter cette situation. Elles mettent tout en œuvre pour faire partir cette petite intruse. Ce que tous ignorent, c’est qu’Assetou (la troisième femme) a une relation amoureuse sécrète depuis peu avec Drissa, le neveu de son mari.

La chaine A+ diffusera tous les jours, du lundi au vendredi, à 19H15, à partir du 21 novembre 2017, la nouvelle série de scénarii « Deux couples, un foyer » coproduite par A+ et réalisée par Jean-Noël Bah.

Aziz Diallo, le Directeur Général de Canal+Mali a estimé qu’«  aujourd’hui Canal+ est un acteur qui fait à la fois l’édition et la distribution de bouquets de télévision en Afrique. On est très engagé de plus en plus à piocher dans la création régionale et locale, développer les talents locaux et favoriser la production locale ; car, c’est ce genre de contenu que nos clients veulent. La vision de Canal+ Mali c’est de faire du Mali une référence en matière de divertissements audiovisuels en Afrique. La série « Bamako » est l’un des premiers tournages qu’on soutient au Mali et ça ne va pas être le dernier. On a soutenu également un film de Toumani Sangaré qui s’appelle «Nôgôchi» qui sortira en novembre prochain (un long métrage) », a révélé Aziz Diallo. Donc, Canal+ s’engage de plus en plus dans la production locale et va continuer à soutenir celle-ci.

Le Président de l’Union nationale des cinéastes du Mali, Salif Traoré, a apprécié la série et a encouragé les acteurs, la production et le réalisateur de la série.

Le réalisateur, Jean-Noël Bah, a expliqué qu’à travers cette série il a beaucoup appris et a pu travailler avec les acteurs de film malien à l’issue d’un atelier de formation.

Mariam Sissoko, Stagiaire : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

La Mystique de la soutane

La soutane est un signe de consécration à Dieu. Sa couleur noire est un signe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils