jeudi 1 octobre 2020
Accueil | Politique | Audience entre le PM, Dr Boubou et la mission de la CDEAO : ‘’ Une mission de bons offices pour s’informer sur les tensions qui secouent notre pays ‘’

Audience entre le PM, Dr Boubou et la mission de la CDEAO : ‘’ Une mission de bons offices pour s’informer sur les tensions qui secouent notre pays ‘’

Le jeudi 18 juin 2020, la mission d’information ministérielle de la CEDEAO, conduite par M. Kalla Ankouaro, ministre nigérien des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaines et des Nigériens de l’Extérieur, président du Conseil des ministres de la CEDEAO a été reçue par le Premier ministre Dr Boubou Cissé. La mission d’information a été mandatée par le Président nigérien, président en exercice de la CEDEAO,  SEM Mahamadou Issoufou.

 

La délégation de la présente mission d’information ministérielle de la CDEAO comprenait M. Jean-Claude Kassi Brou, président de la commission de la CEDEAO, M. Ally Coulibaly, ministre ivoirien des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, l’Ambassadeur Zubairu Dada, ministre délégué aux Affaires étrangères de la République fédérale du Nigéria, ainsi que plusieurs hauts cadres de l’organisation.

La CDEAO, fidèle à sa volonté d’anticiper sur les facteurs de crises qui peuvent survenir au sein de la Communauté et affecter conséquemment une sous-région déjà confrontée au terrorisme et à la pandémie du COVID-19, a dépêché des émissaires afin de s’informer sur les tensions qui secouent actuellement un pays membre fondateur de l’organisation qu’est le Mali. Elle s’appuie en cela sur des instruments juridiques, dont le Protocole additionnel sur la démocratie et la bonne gouvernance adopté en décembre 2001.

À travers le Président de la Commission de la CEDEAO, le Premier ministre a chaleureusement remercié l’organisation sous régionale qui a toujours été aux côtés du Mali depuis l’éclatement de la crise multiforme qui le secoue depuis 2012.

La délégation prévoit de rencontrer successivement les différents acteurs de la vie politique et de la société civile malienne impliqués dans cette crise ainsi que les partis de la majorité présidentielle, le Cadre d’actions, de médiation et de veille des confessions religieuses et des organisations de la société civile.

Aïssétou Cissé

Source : CCRP-Primature

Malick Diancoumba

Voir aussi

Mise en place de la transition : où se trouve la charte de la transition ?     

Depuis le 25 septembre, notre pays a amorcé une nouvelle page de son histoire avec …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils