mardi 30 novembre 2021
Accueil | Société | Attaque à Banamba : Modibo Semené, l’évadé de la prison, a été tué hier par les villageois

Attaque à Banamba : Modibo Semené, l’évadé de la prison, a été tué hier par les villageois

Hier, le détenu Modibo Semené, évadé de la prison de Banamba, le dimanche dernier, par ses partisans, aurait été tué par les populations de sa localité. L’information est des sources concordantes.

Cela semble être un réel revirement spectaculaire de la situation dans l’affaire du grand évadé de la prison de Banamba. Il s’agit de Modibo Semené dont la libération aurait été la raison des casses de la maison d’arrêt de Banamba le dimanche dernier.

En effet, selon nos informations, après son évasion, les sauveurs du fameux Modibo Semené lui ont conduit chez lui sain et sauf, au village de Soya, dans le cercle de Banamba. Mais, dès après la nouvelle annonçant son arrivée qui s’est répandue à travers toute la zone comme une trainée de poudre, précisent nos sources, les villageois sont venus encercler sa concession en réclamant sa tête. Entre temps, nous informe-t-on, le Juge de Banamba aurait été appelé ; mais, ce dernier ne pouvait rien faire pour lui sauver. Toutefois, profitant de l’agitation de la population, Modibo a pu s’échapper pour se réfugier dans un village voisin. Mal lui a pris. Car, selon nos informations, ces populations avaient aussi des dents contre le fugitif. Sans perdre de temps, l’homme, après avoir été mis à la vindicte populaire dans ledit village où il voulait se refugier, a été finalement tué.

Règlement de vieux comptes ou quoi ?

En tout état de cause, nos informations privilégient la thèse de règlement de comptes dans cette affaire d’assassinat du fugitif de la prison de Banamba. Selon des sources concordantes, Modibo Semené, puisqu’il s’agit de lui, aurait causé dans un passé récent trop de tort aux populations de sa localité d’origine. Avec des tueries d’hommes à la clé.

« Au moment de son arrestation et sa détention au Tribunal de Banamba, des villageois étaient venus réclamer en vain son exécution pire et simple. Ces derniers dénonçaient ouvertement les atrocités qu’il commettait dans le village et surtout à cause du fait qu’il réussissait à se libérer miraculeusement à chaque fois qu’il était mis en détention», signalent nos sources.

En réalité, l’homme n’était pas à sa première incarcération. Et, il avait toujours eu un soutien pour sortir de sa prison. Mais, l’actuel Juge de Banamba était décidé de transférer son affaire devant la Cour d’assise.

C’est en attendant son procès qu’il s’est évadé dans la nuit du dimanche dernier avant d’être assassiné hier par les populations civiles dans un village avoisinant du sien.

Oumar Diakité : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

Polygamie : Des femmes  témoignent sur comment elles en ont été informées

  Au Mali, le code de la famille prévoit l’option du régime polygamique pour un …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils