jeudi 24 juin 2021
Accueil | Politique | ATELIER SUR CLUB DE LA PRESSE-MÉDIAS ET ELECTIONS : ‘’ Renforcer les capacités en matière de collecte, de traitement et de diffusion de l’information  électorale ‘’

ATELIER SUR CLUB DE LA PRESSE-MÉDIAS ET ELECTIONS : ‘’ Renforcer les capacités en matière de collecte, de traitement et de diffusion de l’information  électorale ‘’

Haminy Belco Maïga, Chef  de Cabinet du ministère de l’Administration Territoriale et des Collectivités a présidé la cérémonie d’ouverture de l’Atelier sur club de la presse-medias et élections. C’était mardi 17 mars 2020, en présence du représentant du PNUD au Mali, Alfredo Pechaga ; le Délégué Général aux Élections ; M. Alhousséini Sidibé ;  le Président de la Commission Nationale Indépendante (CENI) ; le Directeur de la Division des Affaires Electorales de la MINUSMA ;  et de M. Thiona Mathieu Koné, formateur dudit atelier.

 

Après avoir souhaité la bienvenue aux  participants à cette session de formation sur Médias et élections et les règles d’éthiques et de déontologie des journalistes » il a précisé que la tenue du présent atelier à quelques jours du 1er tour d’élection des Députés à l’Assemblée Nationale le 29 mars, constitue une opportunité pour ces : hommes et femmes des médias, un espace d’échanges, de partage et d’appropriation des outils relatifs au processus électoral, aux opérations de vote, aux rôles et aux missions assignées aux organes de gestion des élections.

Avant  de rappeler le rôle important que les médias sont appelés à jouer pour informer et sensibiliser l’opinion nationale sur les enjeux et l’importance de cette élection dont la réussite est déterminante pour la conduite et la mise en œuvre des Réformes Institutionnelles et politiques à venir.

« La conduite des élections libres, crédibles ; et apaisées sont des missions prochaines assignées au Gouvernement à travers le ministère de l’Administration et de la Décentralisation. Mobiliser les Maliens autour des élections et des réformes politiques est un véritable défi, que nous nous devons tous de relever ensemble, et cela demeure notre raison d’être », a-t-il laissé entendre.

Pour clore son intervention, il dira que : « lorsque les conditions d’organisation sont pleinement réunies, en termes de libre participation et d’égalité des chances et de transparence, dans le déroulement du processus électoral, la presse, se doit de relayer ces faits dans un souci d’apaisement et de sauvegarde de la cohésion sociale », a-t-il laissé entendre.

À l’en croire : le rôle des médias est déterminants dans la prévention des crises préélectorale et/ou postélectorale : votre rôle de veille et d’anticipation pour éviter des crises préélectorales et/ou postélectorales à travers la diffusion d’information juste et vérifiée, en période électorale est fondamentale, c’est un rôle d’éducation citoyenne, d’éveil des consciences et d’apaisement des cœurs et des esprits.

Il a poursuivi que : le cadre de partenariat, créé sous forme de Club de la Presse Médias -Élections, contribuera  davantage à renforcer les capacités, en matière de collecte de traitement et de diffusion de l’information  électorale, et par ricochet les questions politiques et institutionnelles

« Votre profession, votre proximité avec les populations, font de vous, des partenaires incontournables pour la diffusion des messages d’éducation civique, d’information et de communication, vous confère davantage une lourde responsabilité, en matière d’information de l’opinion nationale. Votre engagement et votre expertise avérée pour contribuer efficacement à l’accompagnement du processus pour des élections transparentes, crédibles et apaisées », a-t-il conclu

 

Aïssétou  Cissé

Malick Diancoumba

Voir aussi

Après les syndicats de l’éducation: Choguel et l’UNTM tomberont-ils sur un seul point de chute ?

Après la nomination du nouveau gouvernement, depuis vendredi dernier, les choses semblent s’accélérer, puisque chacun …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils