lundi 29 novembre 2021
Accueil | Politique | Assises Nationales pour la Refondation: Le MDP d’Oumar Mariko non partant      

Assises Nationales pour la Refondation: Le MDP d’Oumar Mariko non partant      

À travers une lettre adressée au Premier ministre de la transition, Dr Choguel Kokalla Maïga, le Mouvement Démocratique Populaire (MDP) affirme qu’il ne participera pas aux Assises Nationales pour la Refondation (ANR). Il s’est déclaré non partant et a clarifié nos lanternes en affirmant qu’il n’avait pas de représentant lors de l’atelier de validation des termes de références des ANR tenu du 24 et 25 septembre au Centre International de Conférences de Bamako.   

Le MDP n’est pas prêt pour participer aux Assises Nationales pour la Refondation. Le Mouvements  composé de plusieurs partis et associations dont Dr Oumar Mariko est le président ne sera pas présent au grand rendez-vous historique. ‘’ Nous avons le regret de vous annoncer que nous ne participerons pas aux Assises Nationales pour la Refondation et n’avons pas participé à l’atelier de validation des termes de référence’’, a mentionné Oumar Mariko dans sa lettre adressée à Dr. Choguel Kokalla Maïga.

Concernant l’atelier de la validation des termes de références, le MDP a justifié qu’il a aussi le regret d’annoncer qu’il n’a donné mandat à qui que ce soit pour représenter le mouvement auxdits ateliers et prie de bien vouloir en tenir compte. ‘’ Notre surprise est grande lorsqu’en lieu et place d’un accusé de réception sur ladite question. Vous faites allusion à notre participation à l’atelier de validation des termes de référence de vos assises pour la refondation tenue les 24 et 25 septembre 2021 au centre international de Bamako ; participation qui, pour nous, reste imaginaire d’autant plus que personne n’a été mandaté par nos soins pour y être’’, a martelé M. Mariko.

Le MDP réaffirme son attachement aux idéaux qui ont contribué à la chute du président Ibrahim Boubacar Keïta pour lesquels il note le recul sous la direction des autorités transitoires particulièrement celle du Premier ministre, Dr. Choguel Kokalla Maïga

Les mouvements des partis politiques se retirent de ce dialogue entre les Maliens un à un. Après le retrait du parti de Tièblé Dramé le PARENA, le Mouvement Démocratique Populaire vient de montrer qu’il est non partant au rendez-vous national.

À titre de rappel, les Assises Nationales pour la Refondation sont prévues pour le 25 octobre au 21 novembre 2021. Environ en un mois, les Maliennes et Maliens vont se parler pour poser les jalons de la refondation de l’État souhaitée par tous.

De nombreux autres maliens ne partagent évidemment pas l’idée de la tenue des Assises Nationales pour la Refondation en cette période transitoire.

  1. Sanogo  LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Plus de 70 millions FCFA croqués à l’OPV: Le DG entre pourboire et « pour manger »

L’Office de Protection des Végétaux (OPV) est malade. Malade de ses fonds qui ne cessent …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils