lundi 10 août 2020
Accueil | Education | APPLICATION DE L’ARTICLE 39 : IBK cède  aux enseignants pour apaiser  le climat social

APPLICATION DE L’ARTICLE 39 : IBK cède  aux enseignants pour apaiser  le climat social

«J’ai décidé de mettre fin à la crise scolaire en instruisant l’application immédiate pleine et complète de l’article 39» ! C’est ce que, selon le compte Twitter de la présidence, le président Ibrahim Boubacar Kéita a déclaré hier (mardi 16 juin 2020) lors de sa rencontre avec les Forces vives de la nation au CICB. Une démarche entreprise dans le cadre de l’apaisement du climat social.

Dans son adresse à la nation du dimanche 14 juin 2020, il avait déjà manifesté cette volonté afin de «répondre de manière diligente et efficace» aux préoccupations des Maliens. «Je m’attellerai tout d’abord à résoudre la crise scolaire en instruisant au Premier ministre de trouver, dans les meilleurs délais, un accord avec le syndicat des enseignants. J’attache du prix à la résolution complète et rapide de cette crise qui n’a que trop duré. L’école c’est l’avenir de notre Nation. Nos enfants ne méritent pas moins», avait déclaré IBK.

Il faut rappeler que l’application de l’Article 39 était la principale revendication du Collectif des syndicats de l’éducation signataires du 15 Octobre 2016. Cette disposition de la loi N° 2018-007 du 16 janvier 2018 stipule, «toute majoration des fonctionnaires relevant du statut général s’applique de plein droit au personnel enseignant».

Cette décision tardive sauvera-t-elle réellement l’année scolaire à plus forte raison l’Ecole malienne ? Rien n’est moins sûr !

La Rédaction

Malick Diancoumba

Voir aussi

Education : Le Mali tend vers une sortie de crise définitive

Après un long tiraillement, les enseignants signataires du 15 octobre 20216 ont eu gain de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils