mercredi 27 octobre 2021
Accueil | Politique | Appel pour la candidature au sein de l’ADEMA-PASJ: L’ancien ministre Yaya Sangaré sollicité par des militants du parti  

Appel pour la candidature au sein de l’ADEMA-PASJ: L’ancien ministre Yaya Sangaré sollicité par des militants du parti  

 

 

C’est dans un long libellé rendu public le week-end dernier que des militants du parti Alliance pour la Démocratie au Mali-Parti Africain pour la Solidarité et la Justice (ADEMA-Pasj) ont sollicité la candidature de l’ancien ministre, Yaya Sangaré.   

Il s’agit d’un appel pour sa candidature à la présidence de l’Alliance pour la Démocratie au Mali-Parti Africain pour la Solidarité et la Justice (ADEMA-Pasj). « Depuis plus de deux décennies, notre classe politique ne s’est presque pas renouvelée. Depuis plus de deux décennies, ce sont toujours les mêmes visages, les mêmes personnes qui savent tout, qui peuvent tout et qui se changent les postes de responsabilité donnant ainsi l’impression qu’il n’y a de capables qu’eux, qu’il n’y a de compétences qu’eux, et qu’il n’y a de patriotes qu’eux », peut-on lire dans cet appel pour candidature du ministre. C’est donc dans l’esprit de rajeunir le parti que ces militants font appel à l’ancien ministre Yaya Sangaré afin de créer un renouveau du parti. Selon le libellé de leur appel, s’il est élu président du parti, le camarade Yaya Sangaré s’engagera à poursuivre les bonnes actions initiées par ses  prédécesseurs en s’appuyant sur leurs expériences positives. « Nous créerons autour de lui un cadre de concertation efficace et permanent avec les forces vives du pays (religieux, notabilités, jeunes, forces armées et de sécurité, organisations de la société civile, différents corps de métier, etc.) qui défendront les intérêts de leur corporation sans crispation ni arrogance, en recherchant toujours des compromis dynamiques et des solutions meilleures pour tous les Maliens’’ ont lancé ces militants. Puis, ils ont précisé que leur génération est porteuse d’un message d’audace, de changement, de transparence et de probité morale. « Nous sommes des abeilles, nous sommes faits pour travailler en équipe, notre collaboration est basée sur l’organisation et la méthode. Les actions que nous allons entreprendre avec nos camarades de l’intérieur et de la diaspora seront d’une qualité semblable à celle du miel. La solidarité et le sens du partage seront notre credo », lit-on dans le libellé. C’est pourquoi, selon eux, « Le parti Adema-PASJ et le Mali ont besoin d’hommes nouveaux et engagés. Le Camarade Yaya Sangaré, militant convaincu de la section de Yanfolila, ne manque ni de fraîcheur ni d’engagement en faveur de l’Adema-PASJ et du Mali. Nous sommes sûrs qu’il pourra reconstruire notre parti et l’orienter vers les aspirations profondes de notre peuple et de notre système démocratique. Le camarade Yaya SANGARE a la carrure d’un chef et la vision d’un guide. Il est de ceux qui, en peu de temps, savent imprimer leur empreinte sur tout ce qu’ils touchent. Il saura, assurément, répondre au besoin de transformation profonde du parti. Sa prestance lui taille une place de choix dans le gotha politique ; sa détermination et sa perspicacité fondent sa différence  d’avec ses pairs dont la plupart ne servent qu’à animer les galeries sur la scène politique »,  ont-ils clamé. Par sa candidature, ils comptent mettre fin à la déception, aux frustrations et aux humiliations que la classe politique a, depuis plusieurs années, provoquées. Il est temps que nous nous prenions en charge en confiant notre destin aux gens valables, sensibles à nos souffrances, partageant nos joies et nos peines, vivant avec nous et parmi nous. L’Adema-PASJ mérite, plus que jamais, un président ouvert, disponible, un président qui soit à l’écoute des militants, qui soit prêt à les entendre et à considérer leur point de vue. Un président qui a une base électorale, qui s’est frotté à la dure épreuve des urnes et qui suscite de l’espoir.

Moriba DIAWARA  LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Vers la saisie des biens des fils d’IBK: Un acolyte de Bouba visé par des enquêtes   

  La lutte contre la corruption au Mali prend, depuis le début de la seconde …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils