mardi 30 novembre 2021
Accueil | Emploi | ANPE: «En termes d’indicateur, en 2017, nous projetons environ 2000 emplois directs», informe Ibrahim Ag Nock

ANPE: «En termes d’indicateur, en 2017, nous projetons environ 2000 emplois directs», informe Ibrahim Ag Nock

Hier, mercredi 25 janvier, au titre de l’année 2017, le Directeur Général de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE), Ibrahim Ag Nock, à la faveur de la 31e session ordinaire du Conseil d’Administration de sa structure, a déclaré que celle-ci projette de créer environ 2000 emplois directs.

Ladite session porte sur le Budget 2017 et le plan de travail annuel (PTA). A ce niveau, l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) dispose d’un plan de travail annuel qui totalise environ 90 activités. Selon son Directeur Général, l’accent sera mis, cette année, sur le renforcement de l’intermédiation. Ce, par rapport à la mise en relation entre les offres et les demandes d’emplois, les prospections d’entreprises. Autrement dit, tout ce qui permet facilement de créer des emplois stables et pérennes. Afin d’être, on ne peut plus clair, Ibrahim Ag Nock déclare: «En termes d’indicateur, en 2017, nous projetons environ 2000 emplois directs». Faut-il noter que l’ANPE a réalisé en 2016 un taux d’exécution d’environ 90%, selon son DG.

En outre, le Budget de 2017 de l’ANPE s’élève à 6, 7 milliards de francs CFA (soit un taux d’augmentation de 7,4% par rapport à l’exercice de 2016). Mais, faut-il retenir que les effets induits de cette augmentation sont surtout reflétés au niveau de la portion de Budget consacrée aux activités programmées au plan de travail annuel. Cette augmentation du taux budgétaire s’explique également par le fait que la Direction Générale a mis cette année l’accent sur le rapprochement des chiffres avec l’INPS en maîtrisant les taxes de main d’œuvre.

Aussi, le DG de l’Agence note qu’il y aura une maitrise totale, au titre de l’exercice 2017, des charges de fonctionnement. Un Budget de fonctionnement qui enregistre une baisse de 20,59% et représente 13% du Budget par rapport à 2016. D’après lui, des efforts sont faits au niveau de la Direction Générale à la fois pour augmenter les ressources mais aussi pour bien maitriser les charges. «C’est de faire en sorte que l’augmentation des ressources puisse s’orienter sur les activités programmées et non sur le fonctionnement et l’opérationnel», conclura-t-il.

Aux dires de Moussa Kanouté, le Président du Conseil d’Administration de l’ANPE, ce Budget indique conséquemment l’ambition de la nouvelle Direction d’insuffler une dynamique nouvelle aux actions à travers les chantiers innovants.

Par ailleurs, pour Moussa Kanouté, le plan de travail annuel s’inspire du plan d’actions de la Politique nationale de l’emploi et du plan d’actions de la politique nationale de la formation professionnelle. Aussi, il s’inscrit dans la vision de la Direction Générale de l’ANPE qui a fait de l’emploi rural et de l’autonomisation des femmes une de ses priorités. «Le plan de travail annuel reflète également les grands axes du plan stratégique de développement (PSD) dont les objectifs stratégiques sont mis en corrélation avec les activités programmées», dit-il. Et d’ajouter : «c’est pourquoi un accent particulier est mis sur l’intermédiation qui constitue le cœur de métier de l’Agence». Cela, comme indiqué dans le plan stratégique de développement.

Oumar Diakité : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

 Contre la mauvaise gestion: Les jeunes de Kidal dénoncent leur gouverneur     

  Depuis quelques jours, des messages WhatsApps des leaders de la jeunesse et des femmes …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils