samedi 27 février 2021
Accueil | Politique | Accusé de s’être fait embarquer par IBK pour la présidentielle de 2018 : Chérif Ousmane Madani Haïdara tance ses détracteurs !

Accusé de s’être fait embarquer par IBK pour la présidentielle de 2018 : Chérif Ousmane Madani Haïdara tance ses détracteurs !

Récemment mis à l’index par l’animateur radio, Youssouf Bathily alias ‘’Ras Bath’’, après le lancement des travaux de bitumage de la route de Tamani, le guide spirituel de l’association internationale ‘’Ançardine’’ Chérif Ousmane Madani Haïdara, à la faveur de son traditionnel ‘’Zihara’’, a brisé le silence et a tenu à donner son avis sur cette cabale contre lui cabale qui, selon lui, est l’œuvre d’ hommes politiques trop pressés pou prendre la place du président, Ibrahim Boubacar Keïta.
La semaine dernière, les fidèles musulmans membres de l’association internationale ‘’Ançardine’’ étaient à Tamani dans le cercle de Baraouéli en quatrième région, Ségou pour le traditionnel Zihara (visite et bénédictions au cimetière où repose les ascendants du Chérif et d’autres hommes pieux). Un événement qui, d’après les organisateurs, a mobilisé autour du guide spirituel des ‘’ançars’’, Chérif Ousmane Madanai Haïdara, plus de 16 000 fidèles musulmans, venus de divers horizons du pays et de l’extérieur. C’est cette grande occasion que le guide spirituel de l’association internationale ‘’Ançardine’’ a mis à profit pour répondre à l’animateur de radio, Youssouf Bathily alias Ras Bath qui, dans une de ses vidéos publiées sur les réseaux sociaux, avait critiqué Chérif Ousmane Madani Haïdara, en lui prêtant l’intention de vouloir soutenir le président Ibrahim Boubacar Keïta à l’élection présidentielle de 2018. Et ce, en faisant le lien entre la présence du président IBK au stade du 26 mars lors de la célébration du Maouloud 2017 et le lancement des travaux de bitumage de la route de Tamani (village natal du Guide Chérif Ousmane Madani Haïdara). Des déclarations, qui pour rappel, ont suscité la colère des disciples de ce dernier, dont Zikiri Souleymane Diarra qui s’est livré à une passe d’armes avec l’animateur Ras Bath et ses partisans.
« Je l’ai toujours dis, je n’ai rien à avoir avec les hommes politiques. Nous, nous avons appris en islam que quand Dieu vous donne un dirigeant, s’il fait du bien, il faut le remercier et faire des bénédictions pour lui. S’il fait du mal, priez pour lui mais ne le maudissez jamais. Car la malédiction proférée contre votre dirigeant ne vous épargnera pas » a déclaré le Guide Chérif Ousmane Madani Haïdara devant des milliers de fidèles musulmans. Et d’ajouter plus loin : « le président Ibrahim Boubacar Keïta nous a fait honneur en lançant les travaux de bitumage de la route de Tamani. Et il mérite notre reconnaissance pour cela. Mais des hommes politiques qui cherchent la place du président IBK et qui souhaitent sa chute en 2018, ont pensé que Haïdara va mener campagne pour lui et qu’il faut agir vite pour lui faire échec. Voilà toute l’histoire ».Sans citer nommément ses détracteurs, le guide spirituel des ‘’Ançars’’ Chérif Oumane Madani Haïdara, poursuit plus loin en ajoutant qu’il ne craint personne pour dire la vérité. « Dieu me suffit ! » ajoutera-t-il.
Abel Sangaré LE SURSAUT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

SUR LA QUESTION DE LA CENI, DRAMANE DIARRA SE PRONONCE.

  Suite à l’abrogation du décret de nomination des membres de la CENI, le débat …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils