vendredi 3 décembre 2021
Accueil | Important | 3e Congrès de la jeunesse RPM : Moussa Timbiné « flingue » les Députés démissionnaires

3e Congrès de la jeunesse RPM : Moussa Timbiné « flingue » les Députés démissionnaires

Dans une salle Bazouma Sissoko du palais de la Culture Amadou Hampathé Ba, plein comme un œuf, le Président de la jeunesse RPM, l’Honorable Moussa Timbiné, a tiré à boulets rouges sur les démissionnaires du parti présidentiel. C’était à l’occasion de l’ouverture des travaux du 3e congrès de la jeunesse RPM.

Le samedi 15 octobre dernier, la jeunesse du Rassemblement Pour le Mali (RPM) s’est retrouvée et, ce, pour deux jours de congrès. La mobilisation était au rendez-vous. Les jeunes habillés en t-shirt à l’effigie de l’emblème du parti ont pris d’assaut la salle Bazoumana Sissoko du palais de la Culture aux grands bonheurs des leaders du parti qui ont fait le déplacement pour accompagner sa jeunesse. Tiré à quatre épingles et bien fixé au milieu du présidium, Moussa Timbiné, le Président de cette jeunesse n’en était pas moins fier. Galvanisé pour toute cette ferveur, Moussa Timbiné a jugé utile d’expliquer plutôt de flinguer le comportement des quatre Députés qui ont dernièrement claqué la porte du parti au pouvoir au profit de l’ADP-Mali. Il n’y va pas avec le dos de la cuillère. «La presse a rendu compte du comportement inqualifiable de certains Députés qui ont pris sur eux de migrer vers d’autres horizons politiques. Pour notre part, nous sommes étonnés et surpris par l’attitude des camarades de lutte qui abandonnent si légèrement leur conviction de tous les jours pour poursuivre des intérêts éphémères. Ces comportements étranges, qualifiés de douteux par les observateurs, n’honorent pas leurs auteurs qui tournent le dos à nos valeurs traditionnelles et à celle du RPM qui leur a tout donné… ».
A l’en croire, le départ de ces Députés n’est dû qu’à la recherche de profits personnels ; car, précisera, «rien n’est en cause aujourd’hui ni au sein du Rassemblement Pour le Mali, ni au sein de la coalition des partis politiques qui soutiennent les efforts du Président Ibrahim Boubacar Kéïta à l’Assemblée Nationale ».
Après les Députés démissionnaires, c’était au tour de l’opposition d’en prendre pour son grade. Là également, Moussa Timbiné frappe fort. « …Le pays, ce n’est pas les critiques stériles pour apaiser le dépit de quelques uns. Le pays ce n’est pas le détournement des sentiments légitimes des populations, ce n’est pas la conversion en monnaie politique des difficultés que traverse la nation ». En ce qui concerne le congrès qui a vu la participation de la jeunesse de l’opposition, de la majorité, et de certains partis amis de la Sous-région, Moussa Timbiné dira que les présentes assises seront déterminantes pour le RPM et pour la nation malienne qui leur observe.
Mohamed Dagnoko LE COMBAT| lecombat.fr

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Sommet de la CEDEAO du 12 décembre: Va-t-il accoucher de nouvelles sanctions ?  

     Après avoir interdit de voyager à plus de 140 personnalités dans le pays, excepté …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils