lundi 19 avril 2021

Embargo terroriste à Farabougou : les FAMa arrivent enfin après les multiples appels

Depuis hier, jeudi 22 octobre 2020, les FAMa ont réussi à mettre pied dans le village de  Farabougou. Aux environs de 10 heures 30 minutes, les premiers éléments des éléments du Bataillon des Forces spéciales y sont arrivés à bord d’un Mi-24 de l’Armée de l’Air.

« En plus du personnel, beaucoup de colis dont des médicaments ont aussi été largués. Il s’agit d’abréger la souffrance des populations. La situation qui fait l’objet d’une grande préoccupation est suivie avec attention par le Ministère de la Défense et des Anciens Combattants », informent les militaires.

Un calvaire qui aurait duré plus de deux semaines d’état de siège. Plusieurs personnes ont été tuées, d’autres enlevées, et la population affaiblie par la faim. Depuis trois jours, les militaires ont annoncé à deux reprises avoir largué les pâtes alimentaires et des médicaments.

Pour ces troisièmes tentatives, les forces spéciales semblent prendre position dans ce village.

Cependant, l’on ne parle pas d’échange de tirs ni d’arrestation.

Pour rappel, les militaires n’étaient pas intervenus selon certaines sources pour la simple raison que des négociations étaient en cours avec les présumés jihadistes. Cette négociation était menée par les autorités locales.

Malick Diancoumba

Voir aussi

Des voix s’élèvent en France contre l’Opération Barkhane au Mali : le sénateur français Pierre Laurent réclame un calendrier de retrait des troupes françaises

« Il faut un agenda de retrait de Barkhane pour écrire une nouvelle page des relations …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils