mardi 19 juin 2018
Accueil | Société | Un prisonnier accusé d’être un malfrat : Bengaly Sissoko alias Soubagassi est décédé à la prison centrale de Bamako

Un prisonnier accusé d’être un malfrat : Bengaly Sissoko alias Soubagassi est décédé à la prison centrale de Bamako

Dans notre parution du jeudi 7 septembre 2017, on avait annoncé l’arrestation du surnommé SOUBAGASSI accusé d’être l’auteur des agressions commises lors du conflit entre le syndicat des transporteurs routiers du secteur Rails-da du Grand Marché de Bamako. Il nous est parvenu par l’Inspecteur Général du Commissariat de police du 3e Arrondissement Yacouba Coulibaly  que l’intéressé est décédé, le dimanche 10 septembre 2017, à 11H, à l’infirmerie de la prison centrale de Bamako des suites d’une courte maladie.

Mariam Sissoko et Fatoumata Bintou Tounkara, Stagiaires : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Participation des aide-ménagères au défilé du 1er mai : GRADEM fait le point !

Pour faire le point de l’organisation du défilé des aides ménagères tenu le 1er mai …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *