mardi 16 octobre 2018
Accueil | Santé | Porter un Soutien-gorge : Serait-il utile ou mauvais pour la santé ?

Porter un Soutien-gorge : Serait-il utile ou mauvais pour la santé ?

Selon plusieurs études scientifiques, malgré le confort que le soutien-gorge peut apporter à des nombreuses femmes, ce luxe ne serait pas sans conséquences néfastes sur la santé. Car, selon les Spécialistes, porter le soutien-gorge 24/24 Heures serait mauvais pour la santé de nos seins.

Des résultats des recherches scientifiques ont démontré que, le port permanent de soutien-gorge est dangereux pour la santé des femmes. Selon un Médecin britannique, les femmes qui conserveraient collée contre leurs poitrines cette lingerie durant toute la journée ou des heures et des heures sont beaucoup plus susceptibles de développer un cancer du sein par rapport à celles qui n’en portent que rarement ou à des temps limités ou raisonnables.

Cela, parce que garder trop longtemps son soutien-gorge exercerait une trop grande pression sur les ganglions lymphatiques, provoquant finalement des œdèmes, des processus inflammatoires chroniques. En plus, l’inexpérience des femmes et leurs mauvaises habitudes d’achat pourraient avoir des conséquences néfastes sur leur santé. «Et plusieurs études ont mis en cause le soutien-gorge », expliqua le Chirurgien Yacouba Sidibé.

En outre, les 90% des femmes portent des soutiens qui ne leur vont pas du tout. « Toutefois, si vous souffrez de douleurs au niveau des trapèzes dorsaux, de raideurs à la nuque, d’indigestion ou de maux de tête fréquents, il est temps de vous interroger », ajouta un autre médecin selon qui tous ces maux peuvent être liés aux ports prolongés ou inséparables du soutien-gorge.

En outre, porter un soutien inadapté ou à la mauvaise taille par rapport à vos seins pourrait aussi avoir des conséquences non négligeables sur votre santé. D’autres enquêtes ont démontré aussi que 76% des femmes ne sauraient pas acheter les dessous qui leur conviennent. Et, selon une Sage-femme, la majorité des femmes interrogées ont déclaré n’avoir jamais réellement mesuré leur tour de poitrines avant d’acheter ou porter de soutien-gorge. Une habitude qui aurait des répercussions graves sur la santé de vos seins. Des bretelles trop serrées ou un bonnet mal ajusté pourrait avoir des surprenantes conséquences.

Donc, il faut savoir si un soutien est trop serré, s’il peut créer une pression sur les nerfs, les muscles et les vaisseaux sanguins, autour des épaules, le haut du dos et la cage thoracique. Ce qui peut conduire à des douleurs ou des maux de tête. D’ailleurs, les bonnets de soutien ont aussi leur importance : le port d’un soutien qui ne supporte pas les seins efficacement peut conduire à des problèmes de posture. Les femmes auraient tendance à s’en voûter petit à petit. Ces mauvaises postures conduiraient à des problèmes respiratoires voire digestifs tels que des brûlures gastriques. Ce n’est pas la première fois que le port du soutien est remis en cause par la profession médicale. Certains médecins ont même déclaré leur port inutile et néfaste. Les Scientifiques ont notamment constaté que les femmes qui ne portent pas de soutien-gorge ont des seins plus fermes en vieillissant et adoptent une bien meilleure posture. Sortir sans soutien n’aurait, donc, que des avantages : faire des économies et protéger vote santé ! Il s’agirait même d’un acte féministe ; puisque, selon un Professeur en la matière, si les femmes s’obstinent, ce serait la conséquence d’un conditionnement social obligeant la population féminine à dissimuler sa poitrine.

Les seins suspendus par clavicules s’affaiblissent avec l’aide d’un soutien, tandis qu’un sein libre se renforce naturellement. Un médecin français confirme à son tour que le soutien-gorge bloque la circulation des lymphes, supposant un lien entre le port de ce sous-vêtement et le cancer du sein.

Enfin, notons que le lait d’une nourrice qui porte de soutien-gorge devient souvent toxique alors que celui de celle qui a les seins naturellement libres n’en court aucun risque d’être coagulé et infecté. A bon entendeur, salut !

Zénébou Maïga : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

KORO : Santé Plus Koro et Ginna Dogon de la FMOS/FAPH volent au secours de la population

Du 15 au 22 septembre 2018, l’association Santé Plus Koro et l’association Ginna Dogon de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *