samedi 15 décembre 2018
Accueil | Politique | RPM : L’élu de Kolokani Ousmane Kouyaté jette l’éponge

RPM : L’élu de Kolokani Ousmane Kouyaté jette l’éponge

« Je n’ai pas  appris l’information, mais cela ne me surprend pas eu égard aux frustrations », telle était la réaction d’un Habitant de Kolokani quand nous l’avons joint, hier  mercredi, pour un recoupement de notre information. 

L’Honorable Ousmane Kouyaté justifie sa démission en ces termes : «Pour l’avenir, j’ai pris la décision de quitter le RPM pour violation des textes, dysfonctionnement et immixtion d’un membre influent du Bureau politique national du parti qui, au lieu de booster la cohésion au sein de la section, est, au contraire, le seul Responsable suite à une conférence de section de désignation des candidats. Il a mis tout en œuvre pour une éventuelle déchéance du parti à Kolokani».

Ousmane Kouyaté ne fait qu’allonger la liste des élus Tisserand mécontents. Avant lui,  Mamadou Doumbia, élu en Commune II du District de Bamako ; Kalilou Ouattara, élu en Commune III ; Bakary Diarra, élu à Sikasso et Soriba Coulibaly, élu à Kati ont tous jeté l’éponge pour rejoindre l’opposition notamment ADP Maliba. Quant à l’Honorable Niamé Kéïta, élu de Nara, un autre dissident du parti au pouvoir,  c’est l’URD qui a été sa destination. Pour le moment, la destination de l’Honorable Ousmane Kouyaté n’est pas encore connue, selon nos sources. Au nombre des motifs évoqués par lui, il y a l’absence de débats au sein du parti et la lenteur dans l’atteinte des promesses faites par le Président IBK lors de la campagne électorale.

Pour l’Honorable Kouyaté, c’est l’immixtion d’un membre influent du BPN dans la désignation des candidats aux législatives prochaines qui est à la base de son départ du RPM.

Selon une source bien informée, le parti au pouvoir est au bord de l’implosion ; car, à cause  de la désignation des candidatures à l’élection législative prochaine, plusieurs autres démissions sont attendues. Suite aux frustrations nées du choix des candidats du parti pour les prochaines législatives, beaucoup finiront par découvrir les  clans mafieux du parti au pouvoir. Aux dernières nouvelles, on apprend aussi la démission de l’Honorable Haïdara Aïssata Haïdara, Députée élue à Kéniéba. Selon nos sources, l’Honorable Boubacar Sissoko, un autre Député de Kéniéba, est au point de partir. Affaire à suivre !

Mahamadou Yattara : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Marche de l’opposition : Encore réprimée

La marche de l’opposition pour dénoncer les crises qui secouent le pays notamment au Nord …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :