samedi 18 août 2018
Accueil | INTERVIEWS | Gaoussou Traoré : président du Club des Amis de Arouna Modibo Touré : « Nous allons accompagner IBK pour la victoire et durant tout son dernier mandat »

Gaoussou Traoré : président du Club des Amis de Arouna Modibo Touré : « Nous allons accompagner IBK pour la victoire et durant tout son dernier mandat »

Lancé le 12 mai à Bamako Coura, le club des Amis de Arouna Modibo Touré est en train de susciter de l’enthousiasme chez beaucoup de nos compatriotes, autant de l’intérieur que de l’extérieur, sans considération de clivage politique. Chacun en reconnaissance du mérite et des bienfaits du parrain, veut y adhérer. Gaoussou Traoré, alias ‘’Pachouchou’’, président de ce club a bien voulu nous accorder un entretien, au cours duquel, il a tenu à préciser que le parrain lui-même, Arouna Modibo Touré n’a aucune ambition politique. C‘est pourquoi sans l’avertir, eux qui sont ses amis d’enfance, ont crée ce club pour soutenir le président IBK, pour avoir accepté de porter sa confiance en leur ami, en le nommant comme ministre dans son gouvernement.
Le Sursaut : On peut savoir les ambitions nobles qui vous ont amené à créer un club au nom de Arouna Modibo Touré ?
Gaoussou Traoré : c’est aussi simple que ça. Je tiens d’abord à lever toute équivoque sur un fait : Arouna Modibo Touré n’a pas d’ambitions politiques. Ce mouvement a été créé juste pour accompagner le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita. Nous avons estimé que le ministre Arouna Modibo Touré est la personne la mieux indiquée pour réconcilier une majeure partie de la jeunesse du pays avec le pouvoir. Donc c’est pour cette raison, que nous, qui avons des liens forts avec celui-ci, avons décidé de créer ce club juste pour accompagner l’actuel président de la République.
Pouvez-vous nous dire deux mots sur le parrain de votre club, le ministre Arouna Modibo Touré ?
G.Traoré : les mots me manquent pour parler de lui. J’ai peur de ne pas pouvoir dire tout sur ce qu’il représente et c’est Dieu qui m’en voudrait. Cet homme sur le plan social, dans la parenté, dans le cadre de l’amitié, du travail, de l’honnêteté et de l’exemplarité est immense. Il est sans limite. Dans le cadre de ce club, nous ne cherchons pas à promouvoir Arouna Modibo Touré, sa réputation est connue de tous. Mais plutôt à vouloir travailler pour dire merci au président IBK d’avoir porté son choix sur ce gars dont la renommée fait l’unanimité.
Le lancement de ce club a suscité une véritable ferveur chez beaucoup de gens proches de Arouna Modibo Touré. Depuis la cérémonie de lancement avez-vous reçu d’autres contacts d’adhésion ?
G.Traoré : Effectivement après la cérémonie de lancement du 12 mai dernier, nous recevons des appels tous les jours et de partout. Ces appels viennent des compatriotes des différents quartiers de Bamako, des régions du pays et de l’extérieur (notamment de la France et des Etats unis). Ils sont tous prêts à créer un club de soutien dans leur localité respective pour accompagner le président IBK à travers Arouna Modibo Touré dit Papou. Cependant pour raison du mois de Ramadan, nous avons jugé nécessaire de consacrer ce temps à la réflexion pour mieux structurer ces clubs et développer des stratégies porteuses afin d’accompagner à bon escient le président IBK au moment opportun. Entre temps, dès la semaine prochaine, nous envisageons de descendre dans certains quartiers de la capitale pour mettre en place des bureaux, qui travailleront en bonne intelligence avec celui de Bamako Coura.
Que deviendra votre club en cas de réélection du président Ibrahim Boubacar Kéita ?
G.Traoré : Dans nos perspectives, après la réélection du président IBK, ce que je souhaite de tout mon cœur, notre club qui est composé des jeunes engagés des différents horizons, continuera à soutenir les actions du pouvoir durant tout son prochain mandat. Au regard de ce qui se passe, nous avons compris qu’il faut un soutien durable dans le temps, pour ne plus faire cadeau à ceux qui n’ont d’autres volontés que de détruire et empêcher le régime de travailler. Donc, au-delà de l’enjeu électoral, nous nous sommes dit que le président IBK a besoin d’être accompagné pendant ses cinq dernières années au pouvoir. Par ce qu’il faut reconnaître que ceux qui sont à l’opposition sont au crépuscule de leur carrière politique, donc, en cas d’échec de leur part, ils sont prêts à tout faire pour boycotter les projets et les actions du pouvoir qui sortira vainqueur du scrutin du 29 juillet. De ce fait, notre club se fixe d’ores et déjà comme objectif d’accompagner le président IBK à la victoire et durant son dernier mandat, inchalah.
Vous avez un appel particulier à ceux qui veulent adhérer au club des Amis de Arouna Modibo Touré ?
G.Traoré : c’est un club ouvert à tout le monde. Un club des jeunes, celui de l’avenir, de la cheville ouvrière d’une nation. Car la jeunesse d’un pays est son avenir. Donc, nous les jeunes, avons l’obligation de laisser de coté les différends pour évoluer ensemble, travailler dans la synergie pour l’émergence de la bonne cause. Pour ce faire, nos portes sont ouvertes à tous. Surtout ceux qui sont d’accord sur le fait que Arouna Modibo Touré est une valeur sûre, dont les amis ont le devoir d’accompagner le président qui a porté sa confiance en lui. Nous restons à la disposition de tous.
Pour terminer, je tiens encore une fois à souligner que Arouna Modibo Touré n’a aucune ambition politique. Cependant, nous qui sommes ses amis ne pouvons pas rester indifférent par rapport à tout ce qui se passe. C’est pourquoi nous allons nous investir corps et âme à soutenir la candidature du président IBK et la porter jusqu’à la victoire finale, mais aussi accompagner sa gestion des cinq prochaines années.
Propos recueillis par Moustapha Diawara

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Zoom sur Mme Diallo Aïssata Touré, députée élue à Youwarou

L’honorable Diallo Aïssata Touré est la toute première femme présidente de la commission des affaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *