mardi 17 juillet 2018
Accueil | Société | Cour d’Assises : 8 Ans de prison avec 505.000 de dommage et intérêts contre Moussa Traoré

Cour d’Assises : 8 Ans de prison avec 505.000 de dommage et intérêts contre Moussa Traoré

Accusés de vol qualifié, coups et blessures volontaires aggravées, complicité et usurpation de titre et de fonction, Moussa Traoré écope de 8 ans de prison ferme avec 505.000 francs CFA en guise de dommage et intérêts à verser à la partie civile. Ses deux autres coaccusés, Yacouba Diarra et Yaya Diarra  ont été acquittés par la Cour d’Assises.

Suite à un acte de vols d’engins à deux roues, perpétrés en 2012 et 2013, à Koutiala, le Commissariat de police de ladite ville avait interpellé, le 4 mai 2013, le nommé Moussa Traoré. Il était soupçonné d’être l’auteur présumé de ces vols en séries. Interrogé par la Police, le susnommé reconnaissait sans détour son implication dans de nombreux cas de vols qualifiés perpétrés dans différentes localités du cercle de Koutiala avant de dénoncer ses trois acolytes Moussa Dao, Yaya Diarra et Yacouba Diarra qui ont été aussitôt appréhendés. Leur mode opératoire, selon l’inculpé, consistait à emporter des engins trouvés sans surveillance ou à agresser leurs victimes pour leur  déposséder avec armes de leurs biens. Tous ceux qui tentaient de résister étaient aspergés du gaz neutralisant ou poignardés fatalement. Une fois, l’inculpé, Moussa Traoré, a même utilisé de somnifère dans une boisson de sa victime, la demoiselle Assetou Sissoko, pour lui dérober son engin. Tous ces crimes que commettait Moussa Traoré se réalisaient grâce à la complicité du nommé Yaya Diarra qui lui servait généralement d’éclaireur.

Selon  Moussa Traoré lui-même, le butin de ses différents vols a toujours été écoulé sur le marché à Bamako par l’entremise des nommés Namory Kéïta, Siaka Coulibaly, Mohamed Diawara dit Yougo, Madou Sarr, Yacouba Diarra et Moussa Dao qui sont ses receleurs.

Parmi les victimes de Moussa Traoré, il y avait  Ibrahim Djiguiba, Aboubacar Diaouné, Mamou Coulibaly, Ibrahim Coulibaly, Fatalmou Maïga, Harouna Coulibaly, Alassane Koné et Assetou Sissoko. Les intéressés, à l’exception d’Alassane Koné, ont tous été retirés de force de leurs engins respectifs.

En effet, en ce qui concerne cette dernière victime, à savoir Alassane Koné, l’inculpé Moussa Traoré s’était d’abord familiarisé avec lui. Ce, en faisant croire à ce dernier qu’il est militaire de profession ; car, il  s’était toujours présenté à lui en uniforme militaire. Donc, après avoir gagné la confiance de l’intéressé, il en profita pour voler sa moto. La conjonction de ces faits a valu à  Moussa Traoré et ses coaccusés d’être poursuivis pour crimes de vol qualifié, complicité, coups et blessures volontaires aggravés, agressions à main armée et usurpation de titres et fonction.

Par ailleurs, les nommés;  Namory Kéïta, Amadou Bellem, Mohamed Diawara et Issa Dembélé ont été, eux aussi, dénoncés par Moussa Traoré et reconnus d’être en complicité avec Moussa Traoré et sa bande de voleurs et criminels. Mais ils sont restés introuvables.

Suivant les dispositions de l’Article 182 du Code des procédures pénales, Moussa Traoré et ses complices et receleurs  tapis à Bamako ont été déférés au Parquet par la Police sur PV.

Les faits retenus à leur charge  sont prévus et punis par les dispositions des articles 252, 253 et 24 paragraphes VI, IV, 207 alinéas 2, 166 et 2 du Code pénal et sont susceptibles de donner lieu à l’application de peines criminelles.  À la barre, Moussa Traoré est déclaré coupable de tous les faits reprochés à lui. Par contre, Yaya Diarra et Yacouba Diarra ont été acquittés pour insuffisance de preuves.

Ainsi, Moussa Traoré écope de 8 ans de prison ferme avec le payement de 175 000 francs CFA et 330.000 francs CFA en guise de dommage et intérêts à la partie civile.

Mohamed BELLEM : LE COMBAT

 

Rédaction

Voir aussi

Mandat présidentiel sous contestations syndicales: Les Médecins en 360 heures de grève à partir du 26 juillet prochain

La plateforme des syndicats de la santé observera une grève de 360 heures (soit 9 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *