mercredi 18 juillet 2018
Accueil | Société (page 3)

Société

Distribution des cartes d’électeur en Commune I (centre Doumazana) : Les délégués des partis politiques en arrêt de travail cette semaine

La distribution des cartes d’électeur en Commune I du district de Bamako (centre de Doumazana) risquera de connaître un coup d’arrêt dès cette semaine. Les délégués des partis politiques ont menacé d’arrêter le processus de retrait jusqu’à la satisfaction de leur doléance, qui se résume en est seul point : …

Chronique du web : La passion d’une élection

Au fur et à mesure qu’approche la date fatidique du 29 juillet 2018, le volcan politique de notre pays intensifie son éruption. Le magma qui était jusque-là visqueux entre en ébullition, projette des matières dangereuses dans l’atmosphère et s’apprête à dévaler les pentes du cône, brûlant tout sur son passage. …

Honte au plus haut sommet de l’État : Karim Kéïta se moque-t-il des familles endeuillées de la Région de Mopti ?

Gouvernance délabrée, gabegie au paroxysme, indifférence face à une situation sécuritaire alarmante. Bref,  la triste réalité actuelle du Mali est innommable et abominable. Le samedi dernier le fiston national, l’Honorable Karim Kéïta, Président de la Commission Défense de l’Assemblée Nationale, dansait extravagamment au Palais de la Culture Amadou Hampaté Bah, …

La Communauté peulh dit non à l’inaction de l’État dans le Centre : «Boubèye et IBK doivent être traduits devant la CPI», déclara Ras Bath

Les peulhs et les sympathisants sont  sortis massivement, le samedi 30 juin, pour une marche silencieuse, partie de la Place du Cinquantenaire jusqu’au monument de l’Indépendance pour lancer un appel solennel à tous les Maliens; car, les Représentants des communautés au cœur de la polémique ne peuvent pas expliquer cette barbarie. La …

IMMIGRATION CLANDESTINE : Quand l’Algérie récidive en commettant un crime d’Etat

La mer méditerranée, sous ses eaux d’un bleu turquoise sublime, est devenue un véritable cimetière aquatique pour nombre de jeunes africains subsahariens. Hélas, le décompte macabre continue. Selon l’Organisation internationale pour les migrants (OIM), rien qu’en 2018, plus de 655 décès sont à déplorer en méditerranée. En 2017, ils étaient …