vendredi 3 décembre 2021
Accueil | Important | Terrorisme au nord-Mali : Quand l’armée algérienne ravit la vedette à son homologue malienne

Terrorisme au nord-Mali : Quand l’armée algérienne ravit la vedette à son homologue malienne

Dans le no man’s land laissé derrière eux par les différents groupes terroristes sévissant au nord-Mali surtout, c’est l’armée algérienne qui a fini par se mettre au devant de la scène des ratissages qui devaient normalement être du ressort de son homologue malienne. Les FAMA (Forces armées Maliennes), étant aux abonnées absentes de la zone depuis des belles lurettes déjà, se sont involontairement fait suppléer par l’ANP (Armée Nationale Patriotique) qui se retrouve du coup avec des patrouilles supplémentaires de part et d’autre de la frontière des deux pays.

La dernière en date qui s’est encore produite dans un champ d’action qui pouvait être considéré comme celui de l’armée malienne, s’est déroulée, le vendredi 9 décembre 2016, une opération militaire sur le territoire malien.

En ce jour, une unité de l’armée algérienne a accroché lors d’une patrouille dans la bande frontalière algéro-malienne, « des terroristes armés jusqu’aux dents» dont le nombre n’a pas été précisé. L’annonce a été faite le samedi dernier par le Ministère algérien de la Défense nationale dans un communiqué.

«Un terroriste de nationalité étrangère» a été arrêté, selon la même source. Un pistolet-mitrailleur de type Kalachnikov, quatre chargeurs, postes radios et deux paires de jumelles, ainsi qu’une grande quantité de munitions ont été récupérés, selon la même source.

Par ailleurs, selon le même communiqué selon le même communiqué, un autre détachement de l’ANP a découvert, à la suite d’une patrouille de reconnaissance près de la bande frontalière, une cache d’armes et de munitions contenant notamment «11 pistolet-mitrailleur de type Kalachnikov, six fusils mitrailleurs (FMPK), un fusil à jumelles, trois fusils semi-automatiques, trois lance-roquettes RPG 7… ». Autant de performances réalisées par l’armée algérienne dans une zone où les FAMA ont fini par se faire oublier au profit des groupes armés de la CMA et de la Plateforme qui sont plus préoccupés par le leadership à disposer sur la zone que sa sécurisation contre les forces obscurantistes dont des poches résiduelles continuent par tenir tête à Barkhane et à la MINUSMA.

Katito WADADA : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

Produits impropres à la consommation: La douane malienne saisit plus de 5 tonnes de viande de poulets   

    Le bureau des Douanes de Kouremalé, à la frontière entre le Mali et …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils