lundi 17 mai 2021
Accueil | Important | Terrorisme au centre du pays : Les Jihadistes à deux pas de la ville de Mopti

Terrorisme au centre du pays : Les Jihadistes à deux pas de la ville de Mopti

Selon des sources locales, ils sont une cinquantaine, dont quarante hommes et une dizaines de femmes, lourdement armés sur l’autre rive du fleuve, plus précisément dans le village de Dialoubé, décidés à pointer le bout du nez dans la Venise malienne, la ville de Mopti. Visibles et filés par les services de renseignement, mais mobiles dans la forêt classée, ces combattants jihadistes de la branche Al qaida du centre, de la Katiba de prêcheur Amadou Koufa, ont le champ libre de perpétrer des attaques sporadiques pour se retrancher après chaque riposte des Famas et des forces étrangères. C’est ainsi qu’ils ont reçu, il y’a quelques semaines de cela à attaquer le seul poste de gendarmerie de la localité, celui de Nantaga, qu’ils ont mis à sac avant de vider les lieux. Comme si cela ne suffisait pas, depuis trois jours maintenant ils sont à la porte de la ville de Mopti, en train de tenter d’attaquer le dernier poste de contrôle, tenu par la police, à savoir, celui de ‘’Barigon-daga’’ sur l’autre rive vers le Gouvernorat même de la région. Grâce au concours des populations locales et celui des services de renseignement, le Gouverneur de Mopti a pris la menace au sérieux, en alertant les autorités militaires. Donc depuis samedi, sur instruction du Commandant de zone a instruit le détachement d’une unité de la garde nationale sur la zone.
Pour beaucoup d’observateurs, la solution qui sied afin d’endiguer le phénomène d’insécurité dans cette zone reste l’attaque. Car dans la stratégie militaire, la meilleure défense reste l’attaque. Surtout lorsque le positionnement de l’ennemi est connu. En attendant, prions pour notre pays.
LE SURSAUT \\\ LECOMBAT.FR

Djibril Coulibaly

Voir aussi

GESTIONDELATRANSITION: Entre Assimi Goïta et Bah N’Daw qui dirige réellement la Transition ?

Le président de la Transition Bah N’Daw a été désigné pour diriger la Transition, suite …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils