dimanche 11 avril 2021
Accueil | Votre opinion | Si j’étais Bah N’Daw

Si j’étais Bah N’Daw

 

 

Cette rubrique permet d’alerter, de dénoncer et surtout de proposer des pistes de solutions.

 

Si j’étais Bah N’Daw, j’allais entamer, dans les brefs délais, les concertations avec toutes les couches sociopolitiques pour désamorcer la bombe de contestation populaire en gestation surtout après la sortie du M5- RFP.

 

J’allais démettre la ministre de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille pour calmer le Cherif de Nioro qui demande depuis quelques semaines lors de son sermon du vendredi, son limogeage suite à la tentative de la ministre Bintou Founé Samaké de réintroduire l’avant- projet de loi sur le genre.

 

J’allais initier une assise nationale pour que les maliens se parlent et se comprennent, ce qui facilitera la révision constitutionnelle en vue.

 

J’allais enfin entamer une tournée à l’intérieur du pays pour me rapprocher d’avantage des populations et toucher du doigt leurs préoccupations majeures.

 

L’ANALYSTE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Nicolas Normand à propos de la crise malienne: « L’accord d’Alger entre Bamako et les rebelles armés a créé plus de problèmes qu’il n’en a réglés »

Pour Nicolas Normand, ancien ambassadeur de France au Mali, « il est urgent de réviser le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils