jeudi 20 juin 2024
Accueil | Politique | Série de rencontres de l’ARCT Faso wele: Issa Kaou Djim et son parti veulent passer à la vitesse supérieure  

Série de rencontres de l’ARCT Faso wele: Issa Kaou Djim et son parti veulent passer à la vitesse supérieure  

 

   

Après ses démêlées judiciaires et de son excommunion du Conseil national de la transition, le président de l’ARCT, Issa Kaou N’Djim, n’est plus le même qu’auparavant. Il affiche désormais une image plus ou moins responsable, il veut paraître aujourd’hui comme une force politique nationale à part entière.  

Mardi 07 décembre dernier, le président du Mouvement de MOREMA avait reçu à son siège le président de l’ARCT, et les échanges ont porté sur l’état de la démocratie au Mali et sur des questions de la liberté d’expression devenue aujourd’hui un problème qui divise la société. C’est suite à cette rencontre que l’homme politique a fait part de la petite idée qu’il avait dernière la tête. Ce jeudi, le président de l’ARCT doit rencontrer trois groupements de partis politiques et un collectif. Il commencera sa série de rencontres avec le collectif Développement de la République dirigé par Ras Bath. Puis, ce sera l’ASMA CFA de Soumeylou B. Maïga et le Cadre d’échanges des partis politiques et groupement des partis politiques.

En outre, ces rencontres interviennent à un moment où le pays se déchire sur des questions de sécurité, institutionnelles, de gouvernance, etc. Pour le moment, l’ACRT de Issa Kaou N’Djim n’a pas encore déclaré officiellement sa position sur sa participation aux Assisses Nationales de la Refondation. D’après certaines sources proches du parti, ces rencontres permettront à l’ACRT de décliner sa position par rapport aux assises nationales.

En fin de compte, de sa sortie de prison à maintenant, l’homme a pu avoir le temps de réfléchir sur son avenir. Aujourd’hui, il est plus clair aux yeux de tout le monde que le gendre de Mahmoud Dicko est déterminé à conquérir le pouvoir suprême. Mais, pour le moment, la route vers Koulouba est longue et il y a des étapes à passer. Avant d’en arriver là, Issa Kaou N’Dijm se prépare et il est sûr de lui-même.

Lansine Coulibaly  LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

RENFORCEMENT DU PARC INDUSTRIEL MALIEN: L’Huicoma relancée après la Comatex et l’Umpp pour asseoir la souveraineté économique ?

La semaine dernière, la Compagnie Malienne de Textile (COMATEX) a officiellement repris ses activités de production après …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils