dimanche 14 août 2022
Accueil | Education | Secteur de l’éducation : Une nouvelle grève en vue  

Secteur de l’éducation : Une nouvelle grève en vue  

Les  agents financiers du secteur de l’éducation (SYNFISE) projettent une grève séquentielle  qui se déroulera du  22- 23 juillet ; du 29-31 juillet et du 5 au 8 août prochain. L’annonce a été faite hier jeudi au cours d’une conférence de presse.

C’est une nouvelle menace qui plane désormais sur la tenue des examens de fin d’année. Les doléances des financiers sont réparties en trois volets notamment les volets financier, administratif  et performance .Il exige au gouvernement Boubou Cissé :-D’étendre aux agents financiers du secteur de l’éducation les avantages du décret N 2018-0541/P-RM du 5 juillet 2018, fixant les taux mensuels de certaines primes allouées au personnel de certaines directions du Ministère des finances ;-De nommer, par décision, des agents chargés du traitement et du tirage des salaires des enseignants fonctionnaires des collectivités, comme chargés de dossiers ;-De prévoir les intendants dans les budgets de formation et des examens de fin d’année ;-D’octroyer un plan de carrière aux agents financiers du secteur de l’éducation. -De réviser le cadre organique des Académies d’Enseignement pour adaptation au contexte actuel ;-D’élaborer le cadre organique des établissements d’Enseignement Secondaire Général, Techniques et Professionnel, l’Enseignement Normal et Inspection Pédagogique Régionale de l’Enseignement Secondaire pour adaptation au contexte actuel ;- D’intégrer les aides-comptables dans la fonction publique de l’Etat etc., indique le document ;-De faciliter l’accès des agents financiers aux études professionnelles ;-D’étendre la formation continue aux agents financiers par rapport au chapitre 21-1-1-14 destinée à la formation du personnel administratif.

Le gouvernement doit entamer des négociations urgentes afin d’éviter cette cessation de travail qui pourrait, si toutefois lieu, avoir des répercussions négatives sur les examens en privant les enseignants, les surveillants d’examens et les correcteurs des feuilles d’examen,  de leurs salaires.

Affaire à suivre…

SK LE COMBAT

 

 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

DEF 2022 AU MALI: Mention honorable pour les acteurs

    Les épreuves du Diplôme d’Études Fondamentales (DEF) sont finies le mercredi 29 juin. …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils