mardi 7 décembre 2021
Accueil | Politique | Qui sera le Maire de Gao ? : Désespéré et surpris, le parti d’IBK compte utiliser le forcing

Qui sera le Maire de Gao ? : Désespéré et surpris, le parti d’IBK compte utiliser le forcing

Les tracas continuent entre le PDS et le RPM. L’ADEMA, convoité par chacun de ces deux partis pour se placer en position de force à la mairie de Gao, ne cesse de recevoir des émissaires avec, dans leurs bagages, des propositions alléchantes.

Les négociations sont en cours pour appâter le parti ADEMA qui, en lui seul, pourrait changer la donne. En effet, le PDES a eu 11 conseillers, RPM 11, Adema 5 et ASMA 3. Il suffit que l’ADEMA se rallie au PDS pour faire pencher la balance. C’est ainsi que le PDS préfère aller jusqu’à céder la place de maire à l’ADEMA pour avoir la majorité. Donc, si tout se passe bien, ADEMA, PDES et URD pourront avoir la mairie. Mais, de l’autre côté, le RPM se bat avec bec et ongle pour attirer l’ADEMA en leur proposant des postes séduisants. Mais, dans un proverbe, on dit «  rien ne prouve mieux l’insuffisance de la promesse que l’habitude du serment », Joseph Sanial-Dubay

Plusieurs sont les personnes, voire les partis qui ne croient plus aux promesses de l’actuel parti au pouvoir.

Les autres partis n’ont pas du tout confiance à la mouvance d’autant plus qu’aux élections présidentielles, ils n’ont tenu aucune de leurs promesse et l’ADEMA ne veut pas être bernée une fois de plus. Donc, une alliance URD, PEDS, ADEMA fera très mal au parti des tisserands déjà abandonné par plusieurs de ses amis d’hier, ceux de la mouvance présidentielle.

Il faut aussi savoir que les Députés qui ont été imposés au cercle de Gao n’ont pas comblé l’attente du RPM. Finalement, ils n’ont pas été à la hauteur. La seule solution qui reste envisageable, selon nos informations, c’est le forcing que compte utiliser le parti au pouvoir pour qu’il puisse accéder à la mairie. Désespéré et surpris par la tendance, le parti d’IBK veut coûte que coûte s’accaparer de la marie, quitte à passer par les moyens un peu plus douteux.

En tout cas, Gao se prépare pour faire face et bloquer tous ceux qui veulent arriver à la mairie par la force.

Minkeila Soufiana MAIGA, Notre Correspondant permanent Gao

COULIBALY

Voir aussi

Sommet de la CEDEAO du 12 décembre: Va-t-il accoucher de nouvelles sanctions ?  

     Après avoir interdit de voyager à plus de 140 personnalités dans le pays, excepté …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils