jeudi 2 décembre 2021
Accueil | Education | Projet NICHE Les ententes du système d’enseignement supérieur malien

Projet NICHE Les ententes du système d’enseignement supérieur malien

Le mardi 17 janvier 2017, à l’Hôtel Onomo, s’est tenu un atelier de restitution du Rapport d’évaluation à mi-parcours du projet NICHE. C’était sous la présidence de Mme Traoré Fatoumata Dicko, Représentante de la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, en présence du Pr Bakary Cissé, Coordinateur Général des projets NICHE et PADES et de Nikiema Ouindindia, Coordinateur de NICHE.

Dans son allocution, Bakary Cissé, le Coordinateur Général des projets PADES et Niche a souhaité la bienvenue aux Consultants du Rapport d’évaluation à mi-parcours du projet NICHE/MLI215.

Ensuite, il s’est félicité des résultats obtenus à mi-parcours et a sollicité la correction des rares cas d’insuffisances révélés afin de répondre aux ententes du système d’enseignement supérieur malien.

Le Coordinateur Coulibaly a rappelé également que les projets NICHE et PADES sont conçus et bâtis sur la base des études et diagnostics faits sur l’enseignement supérieur du Mali. Des études qui ont permis l’instauration d’une gouvernance de concomitance au sein IES (Instituts d’enseignement supérieur) en appuyant la conception, la mise en place, le suivi et l’évaluation de la fonctionnalité des outils de gouvernance. Il s’agit également d’appuyer la formation aux méthodes et outils de la bonne gouvernance des acteurs directement concernés ; DE concevoir et DE mettre en application des mécanismes de planification et d’anticipation dynamiques au sein de toutes les IES avec un point focal instauré au niveau central ; de l’utilisation massive et multisectorielle des TIC dans les systèmes d’enseignement et de recherches ; d’axer les efforts sur l’enseignement à distance qui, par ricochet, permettra de résoudre en partie certains problèmes récurrents dont l’insuffisance du personnel enseignant … ».

Quant au Pr. Traoré Fatoumata Dicko, Représentante de la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, elle dira que la présente cérémonie d’ouverture revêt une importance capitale. Car, cet atelier vient mettre en lumière les efforts déployés par son Ministère, les IES et les partenaires techniques et financiers dans le cadre de la réforme de l’enseignement supérieur,… Elle dira aussi que ces deux projets participent à l’autonomisation des IES et à la gestion fondée sur la transparence, la qualité et l’excellence.

Mme Traoré Fatoumata Dicko a surtout invité les participants, à la faveur de cet atelier de trois jours, à partager et à échanger leurs analyses et leurs expériences afin que chacun d’entre eux puisse en tirer le maximum de leçons concernant la politique nationale de développement de l’enseignement supérieur et surtout les outils et autres plaidoyers que qu’ils doivent pouvoir élaborer pour que tous les points d’achoppement et tous les malentendus soient dissipés.

Abdoulaye Faman Coulibaly : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

Report des Élections au Mali : Assimi Goïta risquerait-il gros ?    

L’élection du président de la République du Mali devrait se dérouler le 27 février 2022 …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils