vendredi 3 décembre 2021
Accueil | Important | Droit international humanitaire : L’armée malienne dotée d’un manuel d’instruction en droit des conflits armés

Droit international humanitaire : L’armée malienne dotée d’un manuel d’instruction en droit des conflits armés

Un manuel d’instruction en droit lors des conflits armés, rédigé par les forces armées maliennes, avec le soutien du Comité international de la Croix rouge (CICR), a été remis officiellement, hier jeudi 11 août, au Chef d’Etat-major Général des Armées du Mali. Selon les différents Responsables, ce manuel permettra aux militaires de se doter d’une formation de base en matière de droit international humanitaire.

Le CICR a officiellement remis à l’Etat-major général des forces armées maliennes un manuel de travail sur le droit international humanitaire dont il a également assuré la production en 2500 exemplaires. Et au aussi la copie électronique pour le refaire en cas de besoin. La cérémonie a eu lieu dans les locaux de l’Etat-major général des armées.

La rédaction de ce manuel s’inscrit dans le cadre e la collaboration entre le CICR et EMGA. Il s’agit de renforcer la connaissance et le respect du droit international humanitaire (DIH) par ses premiers utilisateurs, c’est-à-dire les militaires. Ce qui explique pourquoi le CICR et l’EMGA ont décidé d’élaborer un ouvrage qui précise les règles du DIH situé dans le contexte malien et celui de la Région. C’est ainsi que, sous la supervision technique du CICR, un groupe de travail constitué d’officiers des forces armées maliennes a été mis en place pour rédiger le manuel en question.

Le manuel va contribuer à la sensibilisation au DIH de 1145 soldats et sous-officiers des Régions militaires de Kayes, Tombouctou et de Gao ; ainsi que de 360 élèves sous-officiers de l’école des sous-officiers de Banankoro, à Ségou, et de 300 agents de la protection civile de Bamako. A Gao et Tombouctou, ce manuel permettra aussi de sensibiliser 126 membres de groupes armés aux règles de base du DIH.

A l’aide du même document, il est prévu également d’assurer la formation en FIH d’une vingtaine d’officiers subalternes du cours supérieur de la gendarmerie sur les standards internationaux de la loi, à l’école de gendarmerie. etc.

Selon le Représentant du CICR au Mali, Dr Christophe Lied, d’autres étapes seront entreprises faire bénéficier du contenu à tous les corps des forces armées et de sécurité maliennes. Il s’agira, notamment, de programmer un cycle de formation à l’intention d’un groupe d’officiers pour leur permettre de faire le meilleur usage possible du manuel.

Adama A. Haïdara : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

 Contre la mauvaise gestion: Les jeunes de Kidal dénoncent leur gouverneur     

  Depuis quelques jours, des messages WhatsApps des leaders de la jeunesse et des femmes …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils