mardi 26 octobre 2021
Accueil | Politique | PRESIDENTIELLE DU 29 JUILLET : L’UE déploie un premier groupe de 20 observateurs

PRESIDENTIELLE DU 29 JUILLET : L’UE déploie un premier groupe de 20 observateurs

La chef adjointe de la Mission d’observation électorale de l’Union européenne au Mali, Marie-Violette César a présenté hier les projets de la MOE de l’UE à l’hôtel Sheraton le lundi 2 juillet 2018.

Selon la chef adjointe plus de 80 observateurs de l’UE seront présents pour l’élection présidentielle du 29 juillet. Après les neuf analystes présents au Mali depuis le 19 juin 2018, 20 observateurs sont récemment venus en renfort.
Au Mali depuis le 27 juin 2018, ces 20 observateurs ressortissants des Etats membres de l’Union européenne ainsi que la Norvège et la Suisse ont suivi une formation de quatre jours sur les aspects politiques, électoraux et la sécurité de l’élection présidentielle.
La MOE présente au Mali à l’invitation du gouvernement malien pour l’observation de l’élection présidentielle du 29 juillet 2018, avec un éventuel deuxième tour fixé pour le 12 août. Ces observateurs sont principalement déployés dans le Sud et l’Ouest du pays ainsi qu’à Bamako et couvriront également en partie le Centre et le Nord.
La MOE est dirigée par la chef observateur Cécile Kyenge, membre du Parlement européen. Elle a assuré que les observateurs seront dans l’obligation de rester impartiaux et de respecter le code de conduite des observateurs de l’Union européenne, surtout dans le strict respect des lois maliennes. Elle a pour mandat d’effectuer une évaluation approfondie, impartiale et à long terme du processus électoral au regard des normes internationales pour des élections démocratiques et présentera publiquement ses premières observations et conclusions sur le processus dans une conférence de presse deux jours après le scrutin.
A signaler que le rapport final de la MOE, contenant une évaluation plus approfondie du processus électoral ainsi que des recommandations pour les scrutins à venir, sera présenté aux autorités et au public quelques semaines après la proclamation définitive des résultats.

Dognoume Diarra LE CONFIDENT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Lutte contre le terrorisme: La force Barkhane neutralise Nasser al-Tergui, chef du GSIM dans le Gourma  

    L’information a été donnée hier jeudi 21 octobre 2021, par l’état-major de l’armée …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils