mercredi 27 octobre 2021
Accueil | Politique | Présidentielle 2018 : Les choses se précisent avec la convocation du collège électoral

Présidentielle 2018 : Les choses se précisent avec la convocation du collège électoral

A la faveur du Conseil des Ministres dont la dernière session ordinaire s’est tenue, le vendredi 27 avril dernier, l’on en sait un peu plus sur la détermination du Gouvernement à respecter les délais constitutionnels. Le collège électoral étant officiellement convoqué pour le dimanche 29 juillet 2018, les autorités de notre pays sont décidées à braver les menaces terroristes qui prêtent à une certaine opinion l’idée d’un report du calendrier électoral initial annoncé.

C’est sans compter sur la détermination du Premier Ministre Soumeylou Boubèye Maïga que de se leurrer en misant sur la contrainte d’un report de la date du 29 juillet pour la tenue de la présidentielle de cette année. Et, lorsque celui qui est appelé le 30 décembre dernier à la rescousse de la Primature après des échecs cuisants de ses prédécesseurs, mettait en garde des éventuels antagonistes contre toute surprise désagréable relative à leur pessimisme, il savait de quoi demain sera fait.

Comme pour signifier tant pis aux futurs compétiteurs qui ne se seront pas déjà levés tôt dans le fourbissement de leurs armes, le Gouvernement sous la houlette de SBM a sorti un chronogramme complet du déroulement de la compétition. Ainsi,  sur le Rapport du Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, le Conseil des Ministres a adopté un projet de Décret portant convocation du collège électoral, ouverture et clôture de la campagne électorale à l’occasion de l’élection du Président de la République.

Le collège électoral est convoqué le dimanche 29 juillet 2018, sur toute l’étendue du territoire national et dans les missions diplomatiques et consulaires du Mali, à l’effet de procéder à l’élection du Président de la République. Si aucun candidat n’obtient la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour, un second tour de scrutin aura lieu le dimanche 12 août 2018. La campagne électorale à l’occasion du premier tour est ouverte le samedi 7 juillet 2018 à zéro heure. Elle est close le vendredi 27 juillet 2018 à minuit.

La campagne électorale, à l’occasion du second tour, s’il y a lieu, est ouverte le lendemain de la proclamation des résultats définitifs du premier tour. Elle est close le vendredi 10 août 2018 à minuit. «Le projet de décret adopté est initié en tenant compte des exigences constitutionnelles et des délais fixés par la loi électorale en matière de convocation du collège électoral, d’ouverture et de clôture de la campagne électorale à l’occasion de l’élection du Président de la République», peut-on, enfin, lire dans le Communiqué ayant sanctionné le Conseil des Ministres du vendredi 27 avril 2018 ; un Communiqué qui a tout l’air d’une persuasion du Gouvernement à l’endroit des sceptiques qui n’ont pas foi en sa capacité à demeurer dans les délais légaux. Vont-ils, à partir de ce nouvel élan, changer de fusil d’épaule ? Les tout prochains jours nous édifieront.

Katito WADADA : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Insécurité grandissante à Niono: Les chasseurs traditionnels invitent les autorités à s’assumer   

    Dans une vidéo de 2 minutes 54 secondes, Modibo Konaré, chasseur traditionnel au …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils