mardi 29 septembre 2020
Accueil | Politique | PRESIDENTIELLE 2018 Le Mouvement « IBK-2018 en marche » réclame la réélection d’IBK

PRESIDENTIELLE 2018 Le Mouvement « IBK-2018 en marche » réclame la réélection d’IBK

Le Mouvement « IBK-2018 favorable à la réélection d’IBK en 2018, a mobilisé 4 500 cartes Nina à Bamako et promet de fournir 20 000 cartes Nina dans le régions.

Après avoir lancé, l’opération 5000 cartes Nina et à payer la caution de 10 millions F CFA du président de la République pour l’élection présidentielle de 2018, le 4 novembre dernier, le Mouvement « IBK-2018 en marche » a tenu le 9 décembre 2017 au Stade du 26 mars, un grand meeting pour faire le point. La rencontre était parrainée par le 1er vice-président de l’Assemblée nationale, l’honorable, Moussa Timbiné, en présence du ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Amadou Koita, du maire de la Commune I, Mamadou B. Keita, du président national du Mouvement « IBK-2018 en marche », Abdoul Aziz Diallo, entre autres.

Après avoir retracé les réalisations faites par le président IBK au bout de 4 ans, le parrain Moussa Timbiné, dira que le chef de l’Etat n’a jamais été dans un projet individuel, il s’est toujours battu pour un projet collectif. « Je sais qu’IBK n’est pas du genre à accepter aussi de se présenter sans la volonté populaire », a-t-il ajouté. Le seul fait de reconnaitre tout le bien fait du président IBK à l’endroit du peuple malien suffit que je parraine ce meeting. Il a encouragé et rassuré le Mouvement qu’à temps opportun, IBK leur répondra. Le 1er vice-président de l’Assemblée nationale, a rassuré aussi qu’IBK est aujourd’hui requinqué et peut très bien assumer les responsabilités pour un deuxième mandat digne de ce nom pour l’intérêt supérieur de la nation.

Pour le président national du Mouvement « IBK-2018 en marche », son mouvement s’est différencié de tous les autres mouvements à travers ses actions innovantes pour l’opération de 5000 cartes Nina dans le district de Bamako.

Après la ville Bamako, dit-il, le mouvement lancera dans les jours à venir l’opération de 20 000 cartes Nina pour les régions et compte mobiliser au minimum 25 000 cartes d’ici l’élection présidentielle de 2018.

Les leaders du Mouvement IBK-2018 entendent descendre sur le terrain pour sensibiliser, mobiliser et faire comprendre les actions novatrices d’IBK qui ont permis au Mali de tenir debout jusqu’à maintenant.

Pour le moment, le 1er vice-président de l’Assemblée nationale, rassuré officiellement et publiquement que l’appel du Mouvement « IBK-2018 en marche » sera entendu.

Cheick Hassane LA LETTRE DU MALI

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Controverse autour du M5-RFP : Choguel volerait-il en solitaire ?

Quels sont les leaders qui composent désormais le M5-RFP ? Le flou existe sans l’ombre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils