jeudi 17 octobre 2019
Accueil | Politique | Possible relecture de l’Accord de paix : L’idée avancée par le Président IBK fait des mécontents dans les mouvements armés

Possible relecture de l’Accord de paix : L’idée avancée par le Président IBK fait des mécontents dans les mouvements armés

 

La Coordination des mouvements de l’Azawad  ne participera pas au Dialogue national inclusif. L’information a été rendue publique, le mardi dernier, par  certains de ses Responsables. Selon eux, cette décision fait suite à la déclaration du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, annonçant une possible révision de certains points dans l’Accord de paix issu du processus d’Alger.

Pour les Responsables de la Coordination des mouvements armés, l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger n’a aucune entrave qui puisse demander sa relecture. Ils soutiennent aussi que même s’il y a lieu de le faire, ça ne peut être possible sans l’accord des mouvements signataires et de la Communauté internationale.

Un point qu’affirme l’Article 65 de cet Accord qui dit que: «Les dispositions du présent Accord et de ses annexes ne peuvent être modifiées qu’avec le consentement express de toutes les parties signataires du présent Accord et après avis du Comité de suivi». 

Cependant, la Plateforme,bien qu’elle ne soit opposée à ce qu’on révise l’Accord de paix, rejoint la CMA sur l’idée selon laquelle aucun changement ne peut intervenir dans l’Accord sans l’aval de toutes les parties concernées.

Cette situation est posée par la CMA au même moment  oùla dissension entre certains membres de la Plateforme se poursuit. Ils se disputent le poste de porte-parole du mouvement. Elle se fait également à un moment où la mise en œuvre de l’Accord peine à s’appliquer. À chaque fois que des mesures sont prises pour son effectivité, des contraintes de dernière minute freinent les travaux. 

Haïdara

COULIBALY

Voir aussi

LA MINUSMA : L’INCOMPRISE, LA MAL AIMÉE, POURTANT INCONTOURNABLE DANS LA STABILISATION DU MALI

  La désolation est presque unanime depuis le saccage du magasin  de la MINUSMA suite à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils