mardi 30 novembre 2021
Accueil | Important | Opération Barkhane à Gao : L’interpellation des présumés djihadistes dans un domicile
OP TUDELLE_ADRAR TAGHLIT

Opération Barkhane à Gao : L’interpellation des présumés djihadistes dans un domicile

Dans le nord du Mali, malgré les nombreuses attaques et affrontements successifs, les choses semblent bouger un peu. Les forces françaises de l’opération Barkhane dans le Sahel, après avoir reçu des informations, la semaine dernière, ont procédé à une arrestation d’hommes armés dans un domicile privé, dans la ville de Gao. Les arrêtés sont des membres d’un groupe signataire de l’Accord de paix et de réconciliation nationale, selon les premiers éléments d’informations dont nous disposons. Les forces de sécurité françaises avancent également que leur patrouille dans la zone a permis de déjouer plusieurs attaques préalablement prévues pour ces trente derniers jours.

Selon Studio Tamani, des militaires de l’opération Barkhane avaient reçu des informations précises leur indiquant que des hommes armés susceptibles d’être des djihadistes s’étaient réfugiés dans une maison sise au centre-ville de Gao.

Arrivées sur les lieux indiqués, les forces françaises ont arrêté plusieurs personnes et saisi une forte somme d’argent. Il y avait également des armes et des munitions avec eux.

Après l’arrestation, ils ont été remis aux forces de sécurité maliennes. Et les premiers éléments d’informations issues enquêtes préliminaires ouvertes prouvent que les présumés djihadistes arrêtés ont bel et bien des liens avec un groupe armé qui est dans le processus de paix.

Toujours dans le nord du pays, précisément à Abéïbarra, une cache d’armes a été découverte. A ce niveau, trois personnes ont été interpellées dans un campement situé au nord de la localité. Une autre cache d’armes a été découverte, cette fois-ci à bord des véhicules enfouis dans le sable, non loin de la frontière algérienne.

Toujours selon nos confrères du Studio Tamani, une source militaire française a expliqué qu’au cours des trente derniers jours, plusieurs projets d’attentats ont été déjoués grâce à leurs patrouilles dans le nord du Mali.

Adama A. Haïdara: LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

 Contre la mauvaise gestion: Les jeunes de Kidal dénoncent leur gouverneur     

  Depuis quelques jours, des messages WhatsApps des leaders de la jeunesse et des femmes …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils