jeudi 2 décembre 2021
Accueil | Important | Municipales à Goundam : Mme Seck Oumou Sall écrase le Ministre Baby

Municipales à Goundam : Mme Seck Oumou Sall écrase le Ministre Baby

Malgré qu’il ait descendu sur le terrain lui-même pour impressionner les électeurs de la circonscription de Goundam, le Ministre Mahamane Baby, par ailleurs Secrétaire Général de la section RPM de la même localité, a été sévèrement battu par la Maire sortante, Mme Seck Oumou Sall lors des élections locales du dimanche dernier.

C’est un réel plébiscite. Mme Seck Oumou Sall a d’ailleurs plus de conseillers cette fois-ci qu’aux municipales de 2009.

En effet, la liste indépendante pilotée par Mme Seck Oumou Sall, Maire sortante de Goundam, aux élections du 20 novembre dernier, est sortie largement victorieuse contre le RPM dans la circonscription électorale de Goundam. Elle a gagné 10 conseillers contre 7 pour l’alliance RPM-APR-URD. Alors qu’elle avait eu 9 conseillers en 2009.

Pourtant, le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Mahamane Baby, non moins tout puissant Secrétaire Général du parti au pouvoir à Goundam, selon nos informations, avait annoncé à qui voudrait l’entendre qu’il va déposséder Mme Seck Oumou Sall de la Mairie de ladite localité. Toute chose qui a motivé et nécessité la présence du Ministre en personne dans son fief lors de ces échéances électorales pour battre au profit de ses partisans face à un Indépendant, en l’occurrence une femme. Pour ce faire, Mahamane Baby en personne est descendu sur le terrain le vendredi pour battre campagnes, en galvanisant les électeurs à voter RPM et assister les élections. Mais, cela n’a rien servi contre la jeune Dame de fer de Goundam qui a même été encouragée par les électeurs qui l’ont plébiscité. Comme pour donner raison à ceux qui estiment que Mme Seck Oumou Sall est un échantillon de ces rares femmes qui peuvent développer la nation malienne. Du moins, Si l’on se réfère à cette victoire contre les deux principales forces politiques du Mali. A savoir : le parti au pouvoir (RPM) et la première force politique de l’opposition (URD). Faut-il noter que Mme Seck Oumou Sall est à son troisième mandat à la tête de la mairie de Goundam.

Oumar Diakité : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

Insécurité grandissante au Mali: Le BIPREM brandit un carton jaune au Président Assimi Goïta  

    Monsieur le Président,   Le BIPREM FASOKO est une association apolitique de la …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils