vendredi 3 décembre 2021
Accueil | Important | Mort de Ghislaine Dupont et Claude Verlon : ‘’Envoyé Spécial’’ y a trouvé un possible scandale d’Etat

Mort de Ghislaine Dupont et Claude Verlon : ‘’Envoyé Spécial’’ y a trouvé un possible scandale d’Etat

Le magazine d’information « Envoyé Spécial », diffusé hier, jeudi 26 janvier, à 20h 55, sur France 2, a tenu toutes ses promesses. Annoncé sur la toile comme devant révéler que l’exécution des deux journalistes de RFI, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, pourrait avoir un lien avec la libération, quelques jours plus tôt, des otages français d’Arlit, enlevés au Niger en 2010, ce magazine a sorti hier les résultats de son immersion pendant près d’un an dans les détails des négociations menées par l’État français pour obtenir la libération des otages d’Arlit, enlevés en septembre 2010 au Niger.

Réalisée par Geoffrey Livolsi, Michel Despratx, Antoine Husser, Loup Krikorian et Marielle Krouk, cette enquête aux lourdes révélations s’est intéressée aux liens établis avec une autre affaire d’enlèvements d’otages français en Afrique: l’enlèvement et l’exécution le 2 novembre 2013 à Kidal au Mali, de deux journalistes de RFI, Ghislaine Dupont et Claude Verlon.

Différents témoins importants de ce dossier (ancien Diplomate du Quai d’Orsay), ancien patron des services français de renseignements, négociateurs déçus ont eu à suggérer plusieurs pistes. Ils ont établi, notamment, un lien avec l’enlèvement et l’assassinat des deux journalistes, seulement quatre jours après la libération des otages enlevés au Niger.

«Les confessions de ces témoins ainsi que plusieurs documents confidentiels du renseignement militaire font naître des interrogations: l’argent de la rançon, 30 millions d’euros pour les quatre derniers otages, a-t-il été versé intégralement à AQMI ? Y a-t-il eu des détournements, au sein des services français ou des réseaux djihadistes ? », s’est interrogé RFI hier.

Les auteurs de l’exécution de Ghislaine Dupont et Claude Verlon ont-ils agi par «vengeance», se sentant dupés ? Ce reportage a donné du frisson et a éclairé certaines zones d’ombre. Nous y reviendrons !

Katito WADADA : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

Guinée : Le colonel Doumbouya dit «non» au médiateur de la CEDEAO    

  Le dernier sommet des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils