dimanche 15 décembre 2019
Accueil | Politique | MOPTI: Les populations vivent la peur au ventre !  

MOPTI: Les populations vivent la peur au ventre !  

 

 

Le 28 octobre dernier, dans un vocal venant du Mouvement BAGUINESSO et qui nous a été transmis, on entend le cri de détresse d’un homme originaire du Centre qui fait appel aux Dogons.

 

C’était au coup de 20 heures. Ils leur demandent de réagir sinon les Dogons seront tous exterminés. Selon cet homme, cela fait une semaine que leurs frères sont en train de mourir au Centre sous des attaques cruelles. « Le 27 octobre, 5 personnes ont été tuées et 7 femmes enlevées. À ce jour, personne ne connaît le sort de ces femmes », annonça-t-il

Puis ajouta: « Aujourd’hui, 28 octobre, c’est le marché de Madougou. Mais pour avoir accès à ce marché, il faut que les villageois s’organisent en groupe.  Quand ils quittent le marché pour retourner chez eux, ce sont les hommes de Dana Amassagou qui les escortent. Malheureusement, cette nuit du 28 octobre il y a eu une attaque horrible et terrifiante. Tous les groupes quittant Madougou pour rejoindre leurs villages respectifs ont été tués. Des hommes odieux armés se cachaient dans les  buissons. Et lorsque les villageois arrivent à leurs niveaux, ils surgissent sur eux et seules deux personnes ont échappé, selon les informations, les nouvelles sont vraiment mauvaises et très mauvaises ».

LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

L’ancien Premier Ministre Moussa Mara: «  La gouvernance financière de notre pays ressemble de plus en plus à une course sur le toit »

      Dans cette tribune dont nous vous proposions, l’ancien locataire de la primature …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils