lundi 23 septembre 2019
Accueil | INTERVIEWS | Mohamed El Amine Kanté, le tout nouveau président du Haut Conseil des Maliens de l’extérieur d’Allemagne confie ses ambitions et ses impressions à InfoSept.  

Mohamed El Amine Kanté, le tout nouveau président du Haut Conseil des Maliens de l’extérieur d’Allemagne confie ses ambitions et ses impressions à InfoSept.  

 

  1. Mohamed EL Amine Kanté est consultant en IT (Technologie Informatique) et réside en Allemagne depuis plus de quinze ans. Nos compatriotes d’Allemagne viennent de l’élire Président du Conseil de base des Maliens de l’extérieur en ce pays. Nouvellement élu pour les cinq prochaines années à venir, M. Kanté, a accordé une interview à InfoSept.

 

InfoSept : Nous savons que vous venez de gagner la présidence du Haut Conseil des Maliens de l’extérieur d’Allemagne. Alors, comment les choses se sont déroulées et quels sont
vos sentiments?

  1. Kanté :D’abord, je remercie les maliens qui sont venus de partout à travers l’Allemagne. C’était l’occasion des retrouvailles pour beaucoup de nos compatriotes qui ne se voient que lors de telles rencontres. Les rencontres du Haut Conseil des Maliens permettent aux Maliens vivant en Allemagne de faire de nouvelles connaissances entre eux, les enfants aussi tissent des liens entre eux ; c’est l’occasion également de savourer la bonne nourriture malienne. J’en profite pour rendre un vibrant hommage aux femmes qui ne ménagent aucun effort pour la réussite de nos différentes rencontres. C’est tout ceci qui fait que c’était plus qu’une assemblée générale élective, c’était la fête du Mali, la victoire du Mali et ce que je ressens malgré la lourde responsabilité qui m’incombe désormais, c’est de l’espoir pour notre pays.

Quelles sont les grandes lignes de votre programme ? Et que comptez vous faire en premier lieu pour mener bien et à bout votre programme pour ce mandat ?

Tout d’abord, nous comptons instaurer une journée du Mali avec une manifestation artistique, culturelle en collaboration avec l’ambassade et d’autres structures du Mali.

Nous allons faire la promotion des cadres maliens vivant ici ainsi que les enfants évoluant notamment dans le sport et l’entreprenariat au niveau du Mali.

Nous allons essayer de mettre en place un fond de rapatriement de corps pour les compatriotes qui décèdent en Allemagne.

Nous allons inciter les investisseurs allemands à investir au Mali, en collaboration avec la chambre de commerce et d’industrie en organisant un Business Forum (une Messe des Affaires au Mali et en Allemagne).

Ce que l’on compte faire en premier lieu, c’est de rassembler les maliens, pour cela nous allons mettre en place un bureau consensuel et inclusif tout en tenant compte de la couverture géographique de notre pays d’accueil, parce que les maliens sont partout en Allemagne ; afin que l’accessibilité aux membres du bureau soit garantie. Nous irons donc régulièrement à la rencontre des associations, amicales ou regroupements de maliens pour échanger avec eux et décider ensemble de la marche à suivre.

Vous venez justement de succéder au très bouillant et charismatique président M. Dadji Touré, quelles sont vos relations avec lui ? Sera-t-il toujours candidat pour succéder à M. Habib Sylla ?

Le Conseil des Maliens de l’extérieur d’Allemagne (CMEA) est incontestablement une référence aujourd’hui au sein de la diaspora malienne, ce travail du bureau sortant a été effectué sous le leadership de M. Dadji Touré. Je salue le patriotisme de ces hommes et femmes qui se sacrifient quotidiennement pour nos compatriotes.

J’ai donc d’excellents rapports avec M. Touré Dadji. Je ne connais pas ses projets et je pense que lui-même saura vous le dire.

Avez-vous des contacts avec M. Habib Sylla le président du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur ? Qu’en pense-t-il de votre élection ?

Oui je me suis longuement entretenu avec M. Sylla qui m’a chaleureusement félicité suite à mon élection et ensuite nous avons parlé de manière générale sur la situation de nos compatriotes, ici en Allemagne et partout dans le monde. L’entretien a été très fructueux, à l’avenir nous allons travailler étroitement.

Quel est votre mot de la fin et quel message aimeriez-vous faire passer auprès des Maliens de façon générale ?

J’invite tous les maliens vivant en Allemagne d’adhérer au Conseil des Maliens de l’extérieur d’Allemagne CMEA et prendre contact avec ses membres. Tous les maliens peuvent nous suivre en s’abonnant aux newsletters sur notre site internet et en nous suivant sur notre page Facebook.

Je remercie InfoSept et tous les médias pour leur travail d’information, de renseignement et même d’enseignement. Je salue tous les maliens qui grâce à vous reçoivent les vraies informations.

 

 

Haoua Ouane INFO SEPT 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Décès de Dj Arafat: L’Artiste Toumani Diabaté annonce l’ouverture d’un Livre d’or en la mémoire de son « fils » 

    Une semaine après le décès accidentel d’Arafat DJ, nous-nous sommes rendus à Tomikorobougou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils