vendredi 24 mai 2024
Accueil | Politique | MIGRATION IRREGULIERE: 739 jeunes bénéficient de 71 projets

MIGRATION IRREGULIERE: 739 jeunes bénéficient de 71 projets

 

71 projets d’insertion et de réinsertion en faveur des migrants de retour et des potentiels candidats à la migration irrégulière dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Tombouctou et le district de Bamako ont été lancés le vendredi 11 octobre 2019 sur financement du Budget spécial d’investissement (BSI).

L’immigration clandestine demeure un phénomène qui ne cesse d’attirer l’attention de l’opinion nationale et en particulière les hautes autorités. Eu égard à la complexité du phénomène, car toute le Mali sort perdant de ce drame à cause de ces conséquences désastreuses aussi bien sur la mer méditerranée, que dans les pays d’Afrique du Nord et dans le désert. Chaque homme, femme ou enfant qui perd sa vie dans son parcours migratoire est un être humain dont l’intelligence, la force physique et la valeur est perdue. Plusieurs raisons poussent les candidats à l’immigration à quitter son Mali natal. Il peut s’agir d’un désir de quitter une situation critique liée au changement climatique (sécheresse, inondations, dégradation des terres, pertes des récoltes, mort du bétail, etc.) comme il peut s’agir d’une conjoncture socio-économique. On peut également quitter son pays pour aller faire des études, apprendre un métier.

Héritier de grands empires et de royaumes,