lundi 10 mai 2021
Accueil | Education | L’insécurité est perceptible à Koutiala: De présumés djihadistes ferment 60 écoles de cette localité

L’insécurité est perceptible à Koutiala: De présumés djihadistes ferment 60 écoles de cette localité

C’est dans la matinée du mardi 20 avril 2021 que des groupes armés non identifiés ont débarqué à motos dans le village de Dionina où ils ont ordonné la fermeture des écoles. Et depuis, l’école connait son arrêt dans cette partie du pays.

Koutiala est désormais la cible terroriste. Privée de l’éducation scolaire avec plus de 60 écoles fermées, selon le directeur de l’académie de l’enseignement, Koutiala subit la dure loi terroriste.
Selon notre source à Koutiala, l’attaque relève du poste de police de Sonna, la frontière entre le Mali et le Burkina en allant vers Kouri. Ibrahim Dembélé, journaliste responsable de la Radio Jamana de Koutiala, explique que dans un premier temps, les sinistrés ont été secourus au Centre de Santé de Référence (CSRF) de Kouri pour ensuite être évacués à Bamako après des complications.
“À ce jour, il n’y a ni école ni dispositifs sécuritaires. À Gora, depuis la rentrée il n’y a pas d’école. Le directeur d’académie de Koutiala m’affirme qu’ils sont à ce jour, plus 60 écoles fermées dans l’académie de Koutiala’’, ajoute M. Dembélé.
Selon la même source, le village de Dionina situé dans la Commune de Ourikela, Cercle de Yorosso a reçu tôt la visite des individus armés non identifiés. Ils ont demandé et obtenu la fermeture de l’école de cette localité. Tous les enseignants ont pris la fuite. Comme si cela ne suffisait pas, les présumés djihadistes ont pris la direction du village de Sanguéla, chef-lieu de la Commune rurale de Gouadji Sougouna, Cercle de Koutiala, à moto, le même jour. Là-bas aussi, racontent les témoins, ils ont obligé les responsables des écoles à les fermer par des tirs de sommation.
Selon des sources locales, ces présumés djihadistes, seraient venus du village de Tièrè, chef-lieu de la Commune de Diouradougou Kafo, toujours dans le Cercle de Koutiala, où ils pavanent depuis plusieurs mois.
À rappeler aussi que des agents du commissariat de police de Koutiala en partance pour Sona pour une relève sont tombés dans une embuscade tendue par des individus armés qui ont ouvert le feu sur eux. Le bilan fait état de 3 blessés, dont 2 graves, et le véhicule qui les transportait a été endommagé. Les 2 blessés graves ont été évacués à Bamako pour des traitements.
Aujourd’hui, plusieurs écoles sont fermées dans le Centre d’animation pédagogique de Yorosso, académie d’enseignement de Koutiala. Le Cap de Zangasso toujours dans la même académie serait aussi averti de fermeture d’écoles par les mêmes présumés djihadistes.
En attendant des solutions à cette crise, les populations de ces zones se sentent en insécurité totale aujourd’hui.
Bourama Kéïta LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Menace de mort des chinois à l’endroit des femmes à Kéniéba: L’Association Ba Dambe demande un pourvoi en cassation

  À  la faveur d’une conférence de presse, l’association Ba Dambé du cercle de Kéniéba …

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils