vendredi 9 décembre 2022
Accueil | Important | L’INFORMATION SUR L’EXISTENCE D’UN IMMEUBLE DE KARIM KEITA A DUBAI

L’INFORMATION SUR L’EXISTENCE D’UN IMMEUBLE DE KARIM KEITA A DUBAI

La campagne de diffamation défenestrée !
Depuis l’élection du président IBK à la magistrature suprême en septembre 2013, suivie de l’élection de son fils comme député de la CII, puis président de la Commission Défense, Sécurité et Protection Civile de l’Assemblée Nationale, ces deux personnalités font l’objet d’une campagne discontinue de diffamation et de dénigrement sans précédent. Une manœuvre solidement soutenue et entretenue par des gens tapis dans l’ombre en complicité avec une certaine presse étrangère. Ainsi, coup par coup ils ont reçu à calomnier puis rependre à travers leurs canaux, sur entre autres dossiers, l’affaire de l’avion présidentielle, celles de Tomi, de jet privé, de la maladie du chef de l’Etat, d’Oryx, mais toujours sans réussir à atteindre leur objectif. A savoir, ternir l’image des deux personnalités. Dans la même foulée, le week dernier, les réseaux sociaux étaient inondés par des informations relatives à « l’achat par l’honorable Karim Kéita d’un immeuble d’une valeur de 4,5 milliards à Dubai ». La source de cette information est du site ‘’www.africatv.com’’ qui affirme, lui aussi avoir recueilli l’information à partir du journal ‘’Confidences Afrique’’ sans preuve, ni autres détails formels. Au moment ou cette information alimentait les discussions sur les forums des différents groupes des réseaux sociaux, l’honorable Karim Kéita lui-même, sur sa page facebook a apporté un démenti cinglant en ces termes : « De nouvelles allégations font de moi propriétaire d’un immeuble à Dubaï. Je tiens à travers le présent statut à démentir ces allégations. Je ne suis propriétaire d’aucun immeuble à Dubaï ou ailleurs dans le monde. Ces mensonges n’ont pour but que de me salir et de ternir mon image ».Pour une fois la campagne de diffamation concoctée a très tôt pris fin, car défenestrée de la manière la plus simple et claire par l’intéressé lui même.

LE SURSAT | lecombat.fr

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Appel à la désobéissance civile à Gao contre l’insécurité: Une mauvaise publicité pour le pouvoir de Bamako

  48 heures de désobéissance civile ! C’est le mouvement qui a été enclenché le 8 …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils