mardi 22 juin 2021
Accueil | Non classé | « Les jeunes stagiaires du Haut Conseil des collectivités ne seront plus renvoyés dans la rue » dixit le 1er Questeur du HCC Abdoulaye Coulibaly

« Les jeunes stagiaires du Haut Conseil des collectivités ne seront plus renvoyés dans la rue » dixit le 1er Questeur du HCC Abdoulaye Coulibaly

 Le premier questeur da HCC a signalé lors de la cérémonie d’adieu aux anciens volontaires de bienvenue de l’APEJ  qu’ils ne seront pas abandonnés à leur propre sort après leur temps de stage.

L’APEJ à travers le volontariat place les jeunes diplômés dans les structures en vue de leur faciliter leur insertion socioprofessionnelle par  l’acquisition d’une première expérience. Fort du constat ces jeunes après une année de volontariat, retournent dans la rue sans rien faire. Etant donné que l’avenir d’une nation repose sur sa jeunesse, une jeunesse désorientée sans emploi  devient la proie facile du terroriste, des bandits armée, de l’exil entre autre. C’est dans le but de mettre frein à cette problématique et de fournir un cadre descend pour la jeunesse malienne que le premier questeur Abdoulaye Coulibaly veut mettre en exergue ces expériences et ces compétences aux services de la nation et de la jeunesse malienne.  Cette expérience consiste à diviser les 22 nouveaux volontaires en deux. Chaque groupe est constitué par le choix des volontaires qui, à leur tour font retenir une partie de leur allocation mensuelle qui servira d’apport personnel. Avec l’appui financier des partenaires techniques et financiers de ladite structure des projets seront conçus,  ces volontaires vont choisir leurs activités génératrices de revenu dont le financement varie entre 3 à 5 millions.

Selon M. Coulibaly l’accent sera mis sur l’Agriculture avec  grand A  « le maraichage, l’attelage bovine, la pisciculture l’aviculture entre autres ».   Ces activités génératrices de revenu n’empêchent pas les jeunes à postuler pour d’autres boulots. Ces jeunes seront formés sur l’auto emploi et l’entreprenariat.  Pour cela l’ANPE a donné son aval  pour le  partage   expériences.

Cette première expérience que M. Coulibaly veut mettre en place a été approuvée par le Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle qui  a exprimé son soutien et son accompagnement  à cette approche et souhaite que cela soit appliqué dans les autres services où les volontaires seront affectés.  Selon l’orateur Ces jeunes vont avoir l’appui et le suivi du Haut conseil des Collectivités. Ce plan permettra de résoudre la problématique de l’emploi des jeunes conformément aux orientations du Président de la République en matière de la création de l’emploi et de lutte contre le chômage des jeunes car cette approche permettra de fournir un cadre descend pour ces jeunes mais aussi et surtout d’employer d’autre jeunes.

Bissidi Simpara LA SIRENE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

GAO : 653 admis sur 3368 candidats au bac 2020

Les résultats du Baccalauréat malien, session d’octobre 2020, ont été rendus samedi dernier sur l’ensemble …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils