lundi 29 novembre 2021
Accueil | Politique | Les élections au Mali: Votes d’honneur et de turpitude !

Les élections au Mali: Votes d’honneur et de turpitude !

Comme souvent, les élections se déroulent dans des climats tendus. Les candidats aux postes électifs s’engagent dans de rigoureuses campagnes, mais des citoyens font preuve de turpitude pendant ces jours de vote.  

En tout cas, par le passé, la génération actuelle née de la démocratie a grandi avec cette idée absurde, aberrante et déraisonnable qu’il faut que le candidat donne un privilège, l’argent, afin qu’elle vote pour lui. C’est de cela qu’il est question dans toutes les élections. Les élections du président de la République et les législatives en sont la parfaite illustration. En témoigne celle qui a vu la victoire du président Ibrahim Boubacar Kéïta, et qui a accordé la majorité au Rassemblement pour le Mali (RPM), le parti du président d’alors. Ces élections n’ont fait que confirmer la donne. Avec de telles attitudes, la face du Mali est ternie, elle donne une image déplaisante et affligeante à notre citoyenneté, notre honneur si précieux de Malien. Nul ne peut dire le contraire, les actes exposés littéralement sur les centres électoraux, de la part des partisans des candidats distribuant de fortes sommes d’argent pour acheter la conscience des électeurs. Chose qui ternit notre emblème, notre image et bafoue notre citoyenneté en tant que Maliens. Comme nous pouvons le constater, les dimanches de vote, des petits toits sont si souvent installés dans plusieurs centres afin de  planifier les achats de conscience. Étonnant, car cela n’est pas la représentation que nous avions dans notre pays. On n’a plus la nature qui est la nôtre, nous laissant facilement et volontairement manipuler par des corrupteurs professionnels. Néanmoins, ce sont des agissements que nous, citoyens, devons combattre, en mettant en exergue l’honneur et le patriotisme qui nous sont propres depuis des années. Au regard de tous ces constats, la question que l’on se pose est : que doit faire le Malien ? Prendre de l’argent et voter ou refuser l’argent et voter ? En tout cas, les deux options sont sur la table et sont souvent remarquées les jours de vote. Suite à ces constats, nous devons alors changer de profil et faire preuve d’une extrême maturité dans les rendez-vous électoraux. Après la transition en cours, grâce certainement à la refondation du Mali, espérons que les précédentes nous servent de leçons, de grandes leçons pour le futur du Mali.  

Moriba DIAWARA LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Plus de 70 millions FCFA croqués à l’OPV: Le DG entre pourboire et « pour manger »

L’Office de Protection des Végétaux (OPV) est malade. Malade de ses fonds qui ne cessent …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils